Ouvrir le menu principal

Banat

page d'homonymie d'un projet Wikimédia
Page d'aide sur l'homonymie. Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.

Sur les autres projets Wikimedia :

Banat désigne en français :

Sommaire

Drapeau de la France FranceModifier

En France, Banat est une ancienne commune française de l'Ariège, aujourd'hui intégrée à Tarascon-sur-Ariège.

Europe centraleModifier

Royaume de HongrieModifier

 
La Hongrie, ses banats et vassaux au XIIIe siècle.

En Europe centrale, un banat est une marche-frontière de l'ancien royaume de Hongrie, gouvernée par un « ban » : il y eut sur les flancs méridional et oriental du royaume médiéval de Hongrie de nombreux Banats croates, serbes, slavo-roumains ou roumains qui disparurent au cours des guerres ottomanes ; d'ouest en est[1] :

  • Croatie, Dalmatie et Slavonie (formés à partir du royaume de Croatie réuni à la Hongrie en 1102),
  • Ozora, Šo/Seona et Méranie/Rama (formés à partir du royaume de Bosnie réuni à la Hongrie en 1203),
  • Mačva (formé à partir d'un territoire pris à la Serbie en 1359),
  • Požarevac/Pojarevăț et Kičevo/Cuciova (formé en 1356 à partir du voïvodat serbo-roumain de Craïna)
  • Timișoara/Temesvár et Vâlcu/Valkó (qui ont formé la région historique du Banat)
  • Severin (l'actuelle région d'Olténie) et Argeș (dont l'indépendance en 1330 est à l'origine de la Valachie).

Banat historiqueModifier

Article détaillé : Banat historique.

On appelle spécialement le Banat (ou Banat historique) une région au sud-est de l'Europe. Il s'agit de l'ancien « Banat de Timişoara », qui fut partagé après la Première Guerre mondiale entre la Roumanie, la Yougoslavie, et la Hongrie.

Depuis 1918 on distingue :

AnimauxModifier

  • Le Banat, race de chevaux de trait originaire du plateau de Timiș, en Roumanie.

PatronymeModifier

RéférencesModifier

  1. Westermann Grosser Atlas für Weltgeschichte (ISBN 3-14-100919-8), pages 69 et 70 ; et (hu) Kartográfiai Vállalat Szerkesztőbizottsága, Történelmi atlasz a középiskolák számára [« Atlas historique pour les collèges »], Budapest, Kartográfiai Vállalat, (ISBN 963-351-422-3), p. 13 et 15.