Ouvrir le menu principal

Sur les autres projets Wikimedia :

Baillistre, équivalent de régent ou de tuteur, est un terme de droit coutumier que l'on trouve au XVe siècle, et chez les commentateurs comme Beaumanoir[1].)

En droit féodal, le baillistre est celui qui a la garde et la tutelle des enfants nobles durant leur minorité, ainsi que du fief[2].

Par exemple, Pierre de Dreux fut baillistre du duché de Bretagne de 1213 à 1237, d'abord au nom de sa première épouse Alix de Bretagne, puis pendant la minorité de leur fils aîné, Jean Ier de Bretagne.

Le baillistre d'un enfant mineur noble doit être un chevalier. Il rendra les services vassaliques pendant le temps où il tient le fief. Les revenus perçus par le fief serviront à l'entretien du mineur.

Notes et référencesModifier

  1. Grandsaigne d'Hauterive, Dictionnaire d'Ancien français, Paris, Larousse, 1947
  2. Définition dans le dictionnaire Larousse.