Ouvrir le menu principal
Bagad Cesson-Sévigné
Description de cette image, également commentée ci-après
Le Bagad Saozon-Sevigneg au championnat national des bagadoù 2019 en 1re catégorie à Brest.
Informations générales
Autre nom Bagad Saozon Sevigneg
Naissance
Cesson-Sévigné, Ille-et-Vilaine
Pays d'origine Drapeau de la France France, Bretagne
Genre musical Musique bretonne
Instruments bombardes, cornemuses, binioù, percussions, caisses claires, grosse caisse
Années actives Depuis 1988
Site officiel www.bagadcesson.com
Description de cette image, également commentée ci-après
Logo de Bagad Cesson-Sévigné.

Le Bagad Cesson-Sévigné (ou Bagad Saozon Sevigneg en breton) est un groupe de musique bretonne basé à Cesson-Sévigné, en Ille-et-Vilaine. Créé en 1988 et membre de la fédération Bodadeg ar Sonerion, il concourt depuis 2017 en 1re catégorie du championnat national des bagadoù.

L'association regroupe le bagad, un bagadig et une école de formation.

Sommaire

HistoriqueModifier

 
Le bagad à l'arrivée de la grande parade du festival interceltique de Lorient 2012.

L'association est créée en 1988 par Bob Guernigou à Cesson-Sévigné au sein du Cercle Celtique de Cesson-Sévigné.

Devenue association indépendante, le bagad poursuit son développement en privilégiant une démarche de formation et de diffusion, axée autour de son école de formation.

Le Bagad Cesson Sévigné œuvre à la promotion de la culture bretonne sur tout le bassin rennais et au-delà de ses frontières. Bien que le quotidien des bagadoù dans le pays rennais ne soit pas toujours évident et propice à leurs développements, le Bagad Cesson Sévigné est devenu un acteur culturel important dans le bassin rennais.

Dans ses créations, le Bagad Cesson Sévigné s'ouvre sur les musiques du monde, en multipliant des collaborations métissées avec des artistes issues d’horizons musicaux lointains.

Le bagad évolue en 2de catégorie de 2000 à 2017. Depuis 2017, la bagad évolue en 1re catégorie[1].

StructureModifier

AssociationModifier

 
Concours de 1re catégorie à Lorient en 2018.

L’association est composée d'un bagad, d'un bagadig et d'une école de formation. L'ensemble compte aujourd'hui 130 membres, dont près de la moitié sont en formation[2].

FonctionnementModifier

CostumeModifier

  • Veste croisée ivoire sans manche, revers rouge, double rangée de 4 boutons rouge
  • chemise blanche
  • Pantalon et jupe noir
  • Ceinture rouge
  • Chaussures noires
  • Caisse claire : fut rouge, peau claire
  • Cornemuse : Poche rouge à garnitures ivoire, tubes et anche noirs avec bagues argentées

Productions artistiquesModifier

Créations scéniquesModifier

Le groupe est à l'origine de la création de plusieurs spectacles visant à métisser leur répertoire. La création « Afro Breizh » (2007) a ainsi vu se rencontrer les musiques traditionnelles bretonne et africaine, avec l'aide de la compagnie Dounia[3].

Depuis 2012, le groupe porte une nouvelle création, « Cuba y Breizh », mêlant cette fois la musiques cubaine aux thèmes de musique bretonne[4]. Ce concert a notamment été joué lors du festival Yaouank à Rennes en 2012[5] et lors du festival des Filets bleus à Concarneau en 2013[6].

À Rennes, il joue au Le Liberté à Rennes en 2010 et 2019 avec Carlos Nunez et Dan Ar Braz et en 2016 avec Carlos Nunez[7].

À partir de juin 2016, le Bagad Cesson-Sévigné est avec Brendan Perry (Dead Can Dance) à l'affiche de « No Land », une création originale écrite composée par le guitariste rennais Olivier Mellano. Large fresque « anti-identitaire »[8] de 45 minutes, « No Land » a notamment été présentée lors des festival Rio Loco à Toulouse, les Tombées de la Nuit de Rennes ou les Nuits de Fourvière de Lyon.

L'album « No Land » sort le 10 novembre 2017 chez le label World Village (PIAS) et le bagad participe aux concerts suivants, notamment à Carhaix au festival des Vieilles Charrues le 19 juillet 2018.

DiscographieModifier

  • 2017 : « No Land » (Olivier Mellano, avec Brendan Perry et le Bagad Cesson / World Village [PIAS])
  • 2010 : CD « 20 Ans »
  • 2010 : DVD « 20 Ans »

Résultats au championnat national des bagadoùModifier

 
4e place à Lorient en 2013
  • 2008 : 3e de 2de catégorie
  • 2009 : 7e de 2de catégorie
  • 2010 : 4e de 2de catégorie
  • 2011 : 5e de 2de catégorie
  • 2012 : 3e de 2de catégorie
  • 2013 : 4e de 2de catégorie[1].
  • 2014 : Non classé
  • 2015 : 6e de 2de catégorie
  • 2016 : 6e de 2de catégorie
  • 2017 : 2e de 2de catégorie
  • 2018 : 9e du conconcours d'hiver de 1re catégorie (Brest) / 13e du concours d'été de 1re catégorie (Lorient)

RéférencesModifier

  1. a et b Ouest France, « Festival interceltique. Le bagad de Cesson-Sévigné rejoint l'élite », sur www.ouest-france.fr,
  2. Bagad de Cesson-Sévigné, « Présentation »,
  3. Bagad de Cesson-Sévigné, « Historique »,
  4. Bagad de Cesson-Sévigné, « Cuba y Breizh »,
  5. Festival Yaouank, « Programmation MusikHALL 2012 »,
  6. Le Télégramme, « Filets Bleus. Soirée caliente avec Cuba y Breizh et Soldat Louis »,
  7. Le bagad de Cesson porte haut la culture bretonne, Ouest-France, 11/03/2016
  8. Aziliz Le Berre, « " No Land, c'est un hymne anti-identitaire " », LaNouvelleRépublique.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 4 novembre 2016)

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Lien externeModifier