Bad Ems

commune allemande

Bad Ems
Bad Ems
Bad Ems
Blason de Bad Ems
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Land Drapeau de la Rhénanie-Palatinat Rhénanie-Palatinat
Arrondissement
(Landkreis)
Rhin-Lahn
Bourgmestre
(Stadtbürgermeister)
Berny Abt
Code postal 56130
Code communal
(Gemeindeschlüssel)
07 1 41 006
Indicatif téléphonique 02603
Immatriculation EMS
Démographie
Population 9 681 hab. ()
Densité 630 hab./km2
Géographie
Coordonnées 50° 20′ 17″ nord, 7° 42′ 38″ est
Altitude 80 m
Superficie 1 536 ha = 15,36 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Rhénanie-Palatinat
Voir sur la carte topographique de la Rhénanie-Palatinat
City locator 14.svg
Bad Ems
Géolocalisation sur la carte : Allemagne
Voir sur la carte topographique d'Allemagne
City locator 14.svg
Bad Ems
Liens
Site web www.bad-ems.de

Bad Ems est une ville allemande dans le Land de Rhénanie-Palatinat, située des deux côtés de la rivière Lahn qui marque la frontière du Taunus et du Westerwald.

Elle est réputée de longue date comme ville d'eau.

HistoireModifier

 
Établissement thermal de Bad Ems avant 1914.
 
Bad Ems.

L'électorat de Mayence y possédait quelques maisons de bain sur la rive gauche. La ville, grâce à son établissement thermal, fut le lieu de villégiature de l'aristocratie européenne et des têtes couronnées allemandes ou russes pendant le XIXe siècle[1].

La dépêche d'Ems fut à l’origine de la Guerre franco-prussienne de 1870[2],[3]. Et l'oukase d'Ems, interdisant l'usage de la langue ukrainienne dans l'Empire russe, y fut promulgué[4],[5].

PatrimoineModifier

Coordonnées 50° 20′ 17″ nord, 7° 42′ 38″ est
Pays   Allemagne
  Autriche
  Belgique
  France
  Italie
  Royaume-Uni
  Tchéquie
Type Culturel
Critères (ii)(iii)
Superficie 7 014 ha
Zone tampon 11 319 ha
Numéro
d’identification
1613
Zone géographique Europe et Amérique du Nord **
Année d’inscription 2021 (44e session)
* Descriptif officiel UNESCO
** Classification UNESCO

L'UNESCO a inscrit Bad Ems le 24 juillet 2021 au patrimoine mondial dans la série « Grandes villes d'eaux d'Europe » (en anglais : Great spas of Europe)[6].

Visiteurs et curistes célèbresModifier

Monuments et curiositésModifier

  • L'église catholique Saint-Martin (néo-gothique, 1866-1882)
  • L'église catholique Marie-Reine (XVIIe siècle)
  • L'église russe de Bad Ems (1874-1876)
  • Le funiculaire de la Kurwald
  • La Tour de Bismarck

JumelageModifier

Notes et référencesModifier

  1. Jackie Bennett-Ruete, A social history of bad Ems : spa culture and the welfare state in Germany, University of Warwick, PhD thesis, (lire en ligne)
  2. « Encyclopédie Larousse en ligne - dépêche d'Ems », sur www.larousse.fr (consulté le )
  3. Michèle Ressi, L'Histoire de France en 1000 citations, Eyrolles, , 520 p. (ISBN 978-2-212-00200-3, lire en ligne)
  4. « Ce jour dans l'histoire : L'Oukase d'Ems ou la tentative de destruction de la culture ukrainienne », sur www.ukrinform.fr (consulté le )
  5. François Grumel-Jacquignon, Géopolitique passée et présente de l'Ukraine : le poids de la géohistoire sur l'Ukraine, Saint-Denis/95-Domont, Editions Publibook, , 413 p. (ISBN 978-2-7539-0563-4, lire en ligne)
  6. « Les grandes villes d’eaux d’Europe (France) », sur unesco.org (consulté le ).

Liens externesModifier