BSA B31

motocyclette produite par la forme BSA

BSA B31
Image illustrative de l’article BSA B31
BSA B31 1948

Constructeur BSA
Années de production 1945-1958
Moteur et transmission
Moteur(s) monocylindre, 4 temps
Démarrage kick
Cylindrée 348 cm3 puis 500 cm3
Puissance maximale 17 ch à 5 500 tr/min
Alimentation carburateur Amal
Embrayage monodisque à sec
Boîte de vitesses à 4 rapports
Transmission chaine
Vitesse maximale 116 km/h
Cadre, suspensions et freinage
Cadre acier double berceau[1]
Suspension avant (débattement) fourche télescopique
Suspension arrière (débattement) rigide puis oscillante (1950)
Frein avant (diamètre) tambour
Frein arrière (diamètre) tambour
Poids et dimensions
Roue avant 19 pouces
Roue arrière 19 pouces
Poids à sec 180 kg

La BSA B31 est une moto produite par BSA.

Conception et développement modifier

Présentée en 1945 la BSA B31 était le premier nouveau modèle de la société après la Seconde Guerre mondiale. Basée sur les modèles d'avant-guerre, cette moto était équipée d'un moteur monocylindre à quatre temps de 348 cm3. Initialement, elle avait un cadre rigide et une fourche télescopique, la première à être utilisée sur une BSA. La moto développait environ 17 ch (13 kW), ce qui était suffisant pour une utilisation routière et pour permettre d'atteindre une vitesse de pointe d’environ 113 km/h. Un kit de compétition était disponible pour les modèles rigides d'origine B31 et B33. Il fut immédiatement populaire et bientôt rejoint par une version 500 cm3, la BSA B33 et ses équivalents en compétition, les BSA B32 et B34; les versions side-car, avec une suspension plus rigide et une démultiplication finale différente, étaient connues sous les noms de BB31 et BB33.

La suspension arrière à piston fut proposée plus tard, avec un bras de suspension arrière oscillant disponible à partir de 1954. Le modèle a continué sa production jusqu'en 1959, date à laquelle la traditionnelle magdyno Lucas fut remplacée par un alternateur et une bobine d'allumage .

La série B s'est élargie tout au long de sa production pour inclure les célèbres BSA Gold Star, et la moitié inférieure de tous les moteurs ont beaucoup en commun avec les modèles à soupapes latérales de la série M de BSA. La M33, conçu pour être équipée d'un side-car, combinait le cadre robuste de la série M et le moteur plus performant de la B33 de 500 cm3 à soupapes en tête .

Notes et références modifier

  1. « BSA B 31 1945 - Moto Passion - Moto Collection François-Marie DUMAS », sur www.moto-collection.org (consulté le )

Voir également modifier