Ouvrir le menu principal
BAR 005
BAR 005
Jacques Villeneuve à bord de la BAR 005 au GP des États-Unis 2003
Présentation
Équipe Drapeau : Royaume-Uni Lucky Strike BAR Honda
Constructeur British American Racing
Année du modèle 2003
Concepteurs Geoffrey Willis
Willem Toet
Mariano Alperin
Spécifications techniques
Châssis Monocoque composite moulée en fibre de carbone en nid d'abeille
Suspension avant Triangles superposés, poussoirs et barre de torsion, amortisseurs Koni
Suspension arrière Triangles superposés, poussoirs et barre de torsion, amortisseurs Koni
Nom du moteur Honda RA003E
Cylindrée 2 400 cm3
835 ch à 18200 tr/min
Configuration V10
Position du moteur Longitudinal arrière
Boîte de vitesses Longitudinale semi-automatique séquentielle à commande hydraulique
Nombre de rapports 7 + marche arrière
Système de freinage Freins à disque Alcon et étriers AP Racing
Dimensions et poids Empattement : 3140 mm
Voie avant : 1460 mm
Voie arrière : 1420 mm
Poids : 600 kg
Carburant Elf, Nisseki
Pneumatiques Bridgestone
Histoire en compétition
Pilotes 16. Drapeau : Canada Jacques Villeneuve
17. Drapeau : Royaume-Uni Jenson Button
16. Drapeau : Japon Takuma Satō
Début Grand Prix automobile d'Australie 2003
CoursesVictoiresPoleMeilleur tour
16000
Championnat constructeur 5e avec 26 points
Championnat pilote Jenson Button : 9e
Jacques Villeneuve : 14e
Takuma Satō : 18e

Chronologie des modèles (2003)

La BAR 005 est la monoplace de Formule 1 engagée par l'écurie British American Racing lors de la saison 2003 de Formule 1. Elle est pilotée par le Canadien Jacques Villeneuve, l'Anglais Jenson Button et le pilote d'essais Takuma Satō, qui remplace Villeneuve pour la dernière course du championnat.

HistoriqueModifier

La saison 2003 marque un tournant pour l'écurie fondée pour et par Jacques Villeneuve, puisque celui-ci se voit forcé de cohabiter avec l'un des espoirs de la Formule 1 au sein de « son » écurie : Jenson Button. Il ne se prive d'ailleurs pas d'envoyer quelques piques au jeune Anglais, débarqué de chez Renault, durant l'intersaison.

Dès l'entame de la saison, le Canadien est mis en difficulté par son cadet, ce dernier terminant quatrième en Autriche, derrière les deux Ferrari F2003-GA de Michael Schumacher et Rubens Barrichello et la McLaren MP4-17D de Kimi Räikkönen. Accidenté lors des essais à Monaco, Button ne prend pas part à la course.

À l'issue du Grand Prix d'Europe, l'Anglais a marqué dix points, contre seulement trois arrachés lors du chaos brésilien par le Québécois. Aux États-Unis, Button prend même la tête du Grand Prix avant d'abandonner. Systématiquement battu par son coéquipier, à l'exception du Grand Prix d'Italie qu'il termine à la sixième position, Villeneuve est remplacé par le protégé de Honda, Takuma Satō pour la dernière course de la saison, au Japon, que les 005 achèvent aux quatrième (Button) et sixième (Satō) rangs.

Démoralisé, le Canadien arrête temporairement sa carrière et quitte définitivement l'écurie qu'il a porté pendant cinq ans, miné par des conflits avec la direction et affaibli par les performances de Button qui relance sa carrière après son départ de Renault.

BAR 04 Concept CarModifier

 
La BAR 04 Concept Car en exposition au salon automobile Autosport International

Lors de l'intersaison 2003-2004, BAR utilise la 04 Concept Car, une version modifiée de la 005, comportant notamment une livrée noire et grise et le moteur Honda RA004E de la saison suivante. La 04 Concept Car est pilotée par Button et Satō[1].

Résultats en championnat du monde de Formule 1Modifier

Résultats détaillés de la BAR 005 en championnat du monde de Formule 1
Saison Écurie Moteur Pneus Pilotes Courses Points
inscrits
Classement
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16
2003 Lucky Strike BAR Honda Honda V10 Bridgestone AUS MAL BRÉ SMR ESP AUT MON CAN EUR FRA GBR ALL HON ITA USA JAP 26 5e
Jacques Villeneuve 9e Np 6e Abd Abd 12e Abd Abd Abd 9e 10e 9e Abd 6e Abd
Takuma Satō 6e
Jenson Button 10e 7e Abd 8e 9e 4e Np Abd 7e Abd 8e 8e 10e Abd Abd 4e

Légende : ici

Notes et référencesModifier

  1. (en) « BAR to test with 'concept car' at Barcelona », sur formula1.com, (consulté le 31 mai 2013)

Sur les autres projets Wikimedia :