Ouvrir le menu principal

Avicennia marina est un arbre de la famille des Verbenaceae, ou des Acanthaceae selon la classification phylogénétique.

Individu pionnier de l'espèce Avicennia marina dans le lagon de Batticaloa, au Sri Lanka

Cette plante de mangrove est notamment présente en Nouvelle-Calédonie[1].

EcologieModifier

Comme les palétuviers cette espèces contribue à la fixation des sédiments et du trait de côte.

Les racines de cette plante, en complément du travail de crabes fouisseurs tels que Uca vocans qui réoxygène en permanence le sédiment vaseux et modifient le cycle du soufre et du carbone en contribuant à la biogéochimie des sulfures[2].

RéférencesModifier

  1. Munzinger, J., Lebigre, J.-M. 2007. The flora of the Neo Caledonian mangrove swamps. p. 63-67 [In] Payri, C. E., Richer de Forges, B. (Eds). Compendium of marine species from New Caledonia. Documents Scientifiques et Techniques, Institut de Recherche pour le Développement, Nouméa, 435 pages. pdf
  2. Kristensen, E., & Alongi D.M (2006) Control by fiddler crabs (Uca vocans) and plant roots (Avicennia marina) on carbon, iron, and sulfur biogeochemistry in mangrove sediment. Limnology and Oceanography, 51(4), 1557-1571.

Références externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :