Ouvrir le menu principal

Autoroute A719 (France)

autoroute française

Autoroute A719
Cartouche de la route
Image illustrative de l’article Autoroute A719 (France)
L'autoroute peu avant la barrière de péage de Vichy, au sud de Vendat.
Carte de la route.
Historique
Ouverture 1997 et 2015
Caractéristiques
Longueur 23 km
Direction ouest / est
Extrémité ouest A71 à l'ouest de Gannat
Extrémité est D2209 D215 D906 à Espinasse-Vozelle
Territoire traversé
1 région Auvergne-Rhône-Alpes
1 département Allier
Villes principales Gannat, Vichy
Exploitation
Concessionnaire APRR

L'autoroute A719 est une autoroute française située dans le département de l'Allier qui relie la ville de Vichy à l'autoroute A71. Elle part de l'échangeur situé à l'ouest de Gannat qui la connecte avec l’autoroute A71 et se termine au carrefour giratoire entre les routes départementales 2209 (ancienne route nationale), 215 et 906, sur la commune d'Espinasse-Vozelle. Elle a été ouverte en deux temps : la première section qui contourne Gannat par le nord a été ouverte en 1997 et le prolongement aux portes de Vichy (13,8 km) a été ouvert le .

L'autoroute est concédée à la société des Autoroutes Paris-Rhin-Rhône, elle est payante dans sa partie Gannat-Est - Vichy, le contournement de Gannat restant libre de péage.

HistoriqueModifier

Mise en service des tronçons
Tronçon Déclaration d'utilité publique Mise en service
Antenne de Gannat 6 mars 1992[1] 3 juin 1997
Prolongement vers l'ouest de Vichy 16 août 2011[2] 12 janvier 2015[3]

Antenne de GannatModifier

Le premier tronçon de l'autoroute contournant Gannat par le nord a été déclaré d'utilité publique le 6 mars 1992[1]. Il ouvre en 1997[4].

Longue de 9 km, cette autoroute ne comportait que des demi-échangeurs : on ne pouvait accéder à l'autoroute uniquement de ou vers l'autoroute A71 ce qui engageait le paiement d'un péage (franchissement du péage de Gannat).

Depuis janvier 2015, les échangeurs de Gannat ont été complétés, permettant ainsi d'utiliser cette autoroute pour contourner Gannat gratuitement, entre l'échangeur 13 d'Ébreuil, 14 de Gannat-nord et 15 de Gannat-Est.

Prolongement vers VichyModifier

Des études prévisionnelles du prolongement de l'autoroute ont été lancées en 2001 et 2002[5]. Les variantes de tracé ont été choisies en 2004.

Entre le 19 juin et le 27 juillet 2008, ATMO Auvergne a étudié la qualité de l'air le long du prolongement[6]. L'autorité environnementale délibère un avis sur ce projet[7] en octobre 2009 puis le 8 décembre, une enquête publique préalable à la déclaration d'utilité publique est annoncée[8] pour se tenir du 25 janvier au 26 février 2010. La société concessionnaire avait dix-huit mois pour définir le tracé[9].

Le projet est déclaré d'utilité publique le 16 août 2011[2]. Trois réunions publiques ont été organisées à Monteignet-sur-l'Andelot, Espinasse-Vozelle et Cognat-Lyonne[10]. Une autre enquête publique préalable à la déclaration d'utilité publique au titre de la loi sur l'eau s'est tenue du 10 avril au 11 mai 2012[11].

Les travaux ont débuté en 2013[9],[10] et l'autoroute ouvre le [3]. Ce projet, de 100 millions d'euros, inclut également le complément du demi-échangeur 13 d'Ébreuil (accès depuis un chemin communal) et de l'échangeur 14 Gannat-nord, ainsi que la modification de l'échangeur 15 Gannat-Est avec la création d'un carrefour giratoire sur la route départementale 273.

La nouvelle barrière de péage, installée côté Vichy[10], comprend trois voies dans chaque sens dont une dédiée au télépéage sans arrêt. Un usager doit payer 1,10 euros pour emprunter cette autoroute[12].

Le , APRR a ouvert 8 km d'autoroute au public[13].

TracéModifier

 
Pente de 5 % sur l'autoroute en direction de Vichy, 1 400 mètres avant la sortie 14.

L'échangeur (dorénavant autoroutier[14]) de Gannat est construit à une altitude de 500 mètres et se substitue à l'ancien échangeur 12, débouchant sur la route départementale 998 menant vers Ébreuil à l'ouest et Gannat vers l'est. L'échangeur 13 permet une meilleure desserte de la zone industrielle des Prés Liats. Sa réalisation a fait l'objet d'une enquête publique séparée[15].

Suivant une pente de 5 % sur 1 400 m, un autre échangeur est construit avec deux giratoires sur la nationale 9 (devenue route départementale 2009) desservant la zone d'activité des Clos Durs. Entre ces deux échangeurs, la vitesse est limitée à 130 km/h avec une pente de 5 % à l'ouest de ce dernier échangeur.

Jusqu'à la mise en service du diffuseur de Gannat-Nord, fin 2013, le franchissement de la barrière de péage de Gannat était obligatoire et l'A719 pouvait donc être considérée comme une simple bretelle de raccordement à l'A71.

L'autoroute se termine à Espinasse-Vozelle, au lieu-dit La Maison Blanche, au carrefour giratoire des départementales 2209, 215 et le contournement sud-ouest (la nouvelle D 906). Le trafic à destination de Vichy s'écoule par les ponts de Bellerive et de l'Europe. Cette nouvelle section comprend neuf ouvrages hydrauliques pour le rétablissement de cours d'eau, dix-neuf ouvrages de rétablissement des écoulements de bassins intermittents, sept bassins de rétention, huit dérivations de cours d'eau[11] et deux accès de secours. L'autoroute devant passer deux fois sous la ligne de Saint-Germain-des-Fossés à Nîmes-Courbessac, deux ponts-rails ont dû être ripés en août 2013[16]. Elle traverse des forêts où 62 hectares seront à reboiser[11].

ParcoursModifier

  •   Échangeur entre A71 et A719 (km 0)
  •   Péage de Gannat (à système fermé, km 1)
  •   13 : Ébreuil par D 998, Champs par D 216 (km 1,2)
  •   14 : Gannat-centre, Moulins, Charroux, Saint-Pourçain-sur-Sioule (km 7)
  •   15 : Gannat-Sud, Escurolles, Bellerive-sur-Allier et Vichy par RD (km 9,7)
  • Passage sur la Touraine (km 10)
  • Passage sur le Béron (km 19)
  •   Péage de Vichy (à système ouvert, km 19,3)
  • Passage sur la Goutte Jeanton (km 20,4)
  • Passage sur la Goutte de la Fontaine (km 21,3)
  • Fin d'autoroute sur un carrefour giratoire (D 2209, D 215 et D 906)

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

  1. a et b Décret du 6 mars 1992 déclarant d'utilité publique et urgents les travaux de construction de l'antenne autoroutière de Gannat (A719) et portant mise en compatibilité du plan d'occupation des sols de la commune de Gannat (Allier) (JO du 12), sur Légifrance.
  2. a et b Décret du 16 août 2011 déclarant d'utilité publique les travaux de construction de l'autoroute A 719, section Gannat―Vichy, entre l'antenne autoroutière A 719 (commune de Gannat) et la RD 2209 (commune d'Espinasse-Vozelle), dans le département de l'Allier, et portant mise en compatibilité du schéma directeur de l'agglomération de Vichy valant schéma de cohérence territoriale et des plans locaux d'urbanisme des communes d'Espinasse-Vozelle et de Vendat, sur Légifrance.
  3. a et b « L'A 719 Vichy-Gannat ouvrira le 12 janvier à midi », sur La Montagne, (consulté le 22 décembre 2014).
  4. Projet de loi de finances pour 1998 adopté par l'Assemblée nationale - Routes et voies navigables.
  5. « Antenne autoroutière de l'A719 », sur DDE Allier (consulté le 13 juillet 2009).
  6. « État initial de la qualité de l'air le long de la future A719 » [PDF], Atmo Auvergne, (consulté le 26 septembre 2009).
  7. « Avis délibéré de l'Autorité environnementale concernant l'évaluation environnementale de l'A719 Gannat-Vichy », Conseil général de l'environnement et du développement durable (consulté le 28 octobre 2009).
  8. Enquête publique préalable à la déclaration d'utilité publique [PDF], 14 décembre 2009.
  9. a et b « Vichy : Le tronçon A 719 est déverrouillé », La Semaine de l'Allier,‎ (lire en ligne).
  10. a b et c « APRR sur la ligne de départ », La Montagne, Vichy,‎ , p. 16.
  11. a b et c Documents relatifs à l'autorisation d'aménager l'autoroute A 719 Gannat - Vichy [PDF], 2012, 83 p. :
    • Arrêté préfectoral du 15 mars 2012 portant ouverture de l'enquête publique relative au titre des articles L. 214-1 à L. 214-6 du code de l'environnement (Loi sur l'eau) relative à la demande d'autorisation d'aménager l'autoroute A 719 - Section Gannat-Vichy, p. 1-20 ;
    • Arrêté préfectoral portant autorisation au titre de l'article L. 241-3 du Code de l'environnement concernant l'autoroute et ses communes traversées, p. 21-31 ;
    • DREAL Auvergne, Arrêté du 9 octobre 2012 portant dérogation à l'interdiction de destruction de sites de reproduction ou d'aires de repos d'espèces animales protégées, et dérogation pour la capture ou l'enlèvement et la destruction de spécimens d'espèces animales protégées dans le cadre du projet de création de l'autoroute A719, section Gannat-Vichy, p. 32-83.
  12. Jean-Pierre Ducros, « Le chantier de l'A 719 touche à sa fin », La Montagne,‎ , p. 12 (édition de Vichy).
  13. « Dimanche : journée « barrière ouverte » en mode escargot », La Montagne,‎ , p. 12 (édition de Vichy).
  14. Décision du 17 juin 2013 relative à l'approbation de modifications des schémas directeurs de signalisation de direction des autoroutes A 719 et A 71 (JO du 17 juillet), sur Légifrance.
  15. Enquêtes publiques relatives à la création du demi-échangeur d'Ébreuil [PDF], sur le site de la préfecture de l'Allier.
  16. Philippe Cros, « 2 700 tonnes portées sur coussins d'air : un pont-rail mis en place sur l'A719 », La Montagne,‎ (lire en ligne).