Auguste-Louis d'Anhalt-Köthen

aristocrate allemand

Auguste-Louis (, Köthen, Köthen) est prince d'Anhalt-Köthen de 1728 à sa mort.

Auguste-Louis d'Anhalt-Köthen
Augustludwigkoeth.jpg
Titre de noblesse
Fürst
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 58 ans)
KöthenVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Église saint-Jacob de Köthen (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Nom dans la langue maternelle
August Ludwig von Anhalt-KöthenVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité
AristocrateVoir et modifier les données sur Wikidata
Famille
Père
Mère
Fratrie
Conjointe
Agnes Wilhelmine von Wuthenau (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
Frédéric-Erdmann d'Anhalt-Pless
Friedrich von Anhalt-Köthen (d)
Jeanne-Wilhelmine d'Anhalt-Köthen
Charlotte von Anhalt-Köthen (d)
Agnes von Anhalt-Köthen (d)
Christiane-Anne-Agnès d'Anhalt-Köthen
Gisela Henriette von Anhalt-Köthen (d)
Charles-Georges-Lebrecht d'Anhalt-Köthen
Marie von Anhalt-Köthen (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Grade militaire
Blason Principauté d'Anhalt-Köthen (XVIIIe siècle).svg
blason

Fils cadet du prince Emmanuel-Lebrecht d'Anhalt-Köthen et de sa femme Gisèle-Agnès de Rath, il succède à son frère aîné Léopold, mort de la variole en novembre 1728, quelques mois après son fils et héritier.

DescendanceModifier

Le 23 janvier 1722, Auguste-Louis épouse morganatiquement Agnès-Wilhelmine de Wuthenau (4 décembre 1700 – 14 janvier 1725). Ils ont deux filles :

  • Gisèle-Henriette (16 décembre 1722 – 16 décembre 1728) ;
  • Agnès-Léopoldine (31 mai 1724 – 28 juillet 1766).

Le 14 janvier 1726, Auguste-Louis se remarie à Sorau avec Christine-Jeanne-Émilie (15 septembre 1708 – 20 février 1732), fille du comte Erdmann II de Promnitz. Ils ont cinq enfants :

Le 21 novembre 1732, Auguste-Louis épouse à Sorau en troisièmes noces Anne-Frédérique (30 mai 1711 – 31 mars 1750), fille du comte Erdmann II de Promnitz et sœur cadette de sa deuxième femme. Ils ont deux filles :

  • Charlotte-Sophie (25 août 1733 – 6 septembre 1770) ;
  • Marie-Madeleine-Bénédicte (22 mars 1735 – 7 novembre 1783).