Audata

princesse illyrienne
Audata
Titre de noblesse
Reine consort
Biographie
Naissance
Décès
Nom dans la langue maternelle
ΑὐδάτηVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité
ConsortVoir et modifier les données sur Wikidata
Famille
Conjoint
Enfant

Audata, en grec ancien Αὐδάτη / Audatè, est une princesse illyrienne devenue reine de Macédoine par son mariage à Philippe II en

BiographieModifier

Fille ou nièce de Bardylis Ier, elle épouse Philippe II pour réaffirmer le traité de paix imposé pas les armes à Bardylis[1]. Philippe finit par défaire complétement Bardylis en

Audata est la première ou la deuxième épouse de Philippe. Elle prend le nom d'Eurydice à son mariage. Ce nom est en effet celui de la mère de Philippe, qui est également illyrienne[2]. Les raisons de ce changement de nom sont probablement dynastiques, ou alors il s'agit une erreur d'Arrien ou de Photios ; une autre suggestion est une hellénisation de son prénom[3]. Le mariage de Philippe avec Olympias suit de peu celui avec Audata. Il convient de noter que sa petite-fille, Adéa, est également renommée Eurydice.

Audata a transmis à sa fille Cynané sa capacité à commander et à combattre, l'entrainant à la chasse, à la course à cheval et aux arts militaires ; sa petite-fille reçoit d'ailleurs la même éducation.

RéférencesModifier

  1. J. J. Wilkes, The Illyrians, 1992, (ISBN 0-631-19807-5), p. 122 : « marriage of Philip II to Illyrian Audata ».
  2. (en) Waldemar Heckel, Who's who in the age of Alexander the Great : A prosopography of Alexander's empire, Oxford, Blackwell Publishing, .
  3. Elizabeth Donnelly Carney, Women and monarchy in Macedonia, (p. 58.

BibliographieModifier

  • Anne Jacquemin, Le sang de Bardylis : une occasion manquée pour la Macédoine ? dans Danièle Berranger-Auservel, Épire, Illyrie, Macédoine... : Mélanges offerts au Professeur Pierre Cabanes, Presses Universitaires Blaise Pascal, , 414 p., p. 275-288.
  • (en) Waldemar Heckel, Kynnane the Illyrian, RSA, 1983-1984.