Athanásios Kanellópoulos

économiste et homme politique grec

Athanásios Kanellópoulos (grec moderne : Αθανάσιος Κανελλόπουλος), né en 1923 à Andritsaina et mort le , est un homme politique grec de la Nouvelle Démocratie (ND).

Athanásios Kanellópoulos
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Fonctions
Ministre de l'Agriculture
-
Ministre des Finances
-
Ministre du Commerce (d)
depuis
Ministre à la Présidence (d)
Q23653052
Ministre de la Justice (d)
Vice-Premier ministre (en)
Député au Parlement grec
Circonscription de l'Élide
Ministre d'État (en)
Député au Parlement grec
Circonscription d'État (d)
Biographie
Naissance
Décès
Nom dans la langue maternelle
Αθανάσιος ΚανελλόπουλοςVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Parti politique

BiographieModifier

Il étudie le droit, les sciences politiques et l'économie et obtient un doctorat en sciences politiques et économiques.

Il commence sa carrière professionnelle en 1948 en tant que conseiller du ministre de la Coordination avant de prendre la direction de la rédaction financière du magazine Οικονομικός Ταχυδρόμος en 1950. Il publie également des articles sur la finance et l'économie dans d'autres magazines spécialisés. En 1963, il est nommé Professeur d'économie à l'Université du Pirée, où il enseigne jusqu'au début de la dictature militaire grecque, le .

Il commence également sa carrière politique et est élu député pour la première fois en 1963, puis réélu en 1964, il est également représentant de la circonscription électorale d'Elis jusqu'au début de la dictature militaire. Parallèlement, de à , il est Secrétaire d'État à la coordination au sein du gouvernement du Premier ministre Georgios Papandreou.

Il retourne ensuite à son poste de rédacteur financier avant de rejoindre l'Organisation des Nations unies à New York en tant qu'expert financier entre 1969 et 1970. L'ONU l'envoie ensuite en Libye en tant que directeur d'une équipe d'experts en politique économique et d'un programme quinquennal.

De retour en Grèce après la fin de la dictature militaire, il retourne à l'Université du Pirée en 1974 comme professeur à la Graduate School of Industry. En 1976, il devient également professeur invité de sociologie et d'économie à la London School of Economics and Political Science (LSE).

En 1974 il reprend sa carrière politique et est réélu au Parlement comme candidat de la Nouvelle Démocratie, dont il reste membre jusqu'à sa mort après ses réélections en 1977, 1981, 1985, et .

Après avoir formé le Gouvernement d'unité nationale, il est nommé Ministre du commerce en par le Premier Ministre Konstantinos Karamanlis. Après un remaniement gouvernemental, il est ministre des Finances dans son cabinet de à . Dans le gouvernement de Geórgios Rállis, successeur de Karamanlis comme Premier ministre, il est ministre de l'Agriculture entre et .

Après la victoire de la ND lors de la réélection du Mouvement socialiste panhellénique (PASOK) aux élections législatives de , le nouveau Premier ministre Tzannís Tzannetákis le nomme au poste de ministre au Cabinet du Premier ministre en , poste qu'il occupe jusqu'à la fin du mandat de Tzannetakis en .

En , il devient vice-premier ministre dans le cabinet du premier ministre Konstantínos Mitsotákis. Dans le même temps, il assume les fonctions de ministre de la Justice, qu'il occupe jusqu'à son remplacement par Michalis Papakonstantinou (en) le . Il occupe le poste de vice-premier ministre jusqu'au .

Aux élections législatives du , il obtient le deuxième pourcentage le plus élevé de voix d'un candidat de la ND.

Il meurt le [1].

Notes et référencesModifier

  1. (el) « Ο ασύγκριτος δάσκαλος και ευπατρίδης Αθανάσιος Κανελλόπουλος », sur iliaoikonomia.gr,‎ (consulté le 12 septembre 2019).

Liens externesModifier