AsciiDoc

langage de balisage léger

AsciiDoc est un langage de balisage léger proche du langage Markdown, proposant une richesse sémantique similaire à DocBook. Un document écrit en AsciiDoc forme déjà un document lisible par des humains tout en étant interprétable par des programmes. L'utilisation d'un éditeur de texte permet de créer et éditer un document AsciiDoc.

AsciiDoc
Image dans Infobox.
Caractéristiques
Extensions
.txt, .adoc, .asciidocVoir et modifier les données sur Wikidata
Type MIME
text/plain
Version initiale
le 25 novembre 2002, il y a 19 ans
Spécification
Site web
AsciiDoc.py

Informations
Créateur Stuart Rackham
Développé par Matthew Peveler, Dan Allen, Michel Krämer, et al.
Première version le 25 novembre 2002, il y a 19 ans
Dernière version 9.1.1 (le 18 septembre 2021, il y a 7 mois)
Dépôt github.com/asciidoc/asciidoc-py3
Écrit en Python
Environnement Multi-plateforme
Type Générateur de documentation
Licence GNU GPL v2
Site web asciidoc-py.github.io

Asciidoctor

Informations
Créateur Ryan Waldron
Développé par Dan Allen, Sarah White, et al.
Première version le 30 janvier 2013, il y a 9 ans
Dernière version 2.0.17 (le 6 janvier 2022, il y a 4 mois)
Dépôt github.com/asciidoctor/asciidoctor
Écrit en Ruby
Environnement Multi-plateforme
Type Générateur de documentation
Licence MIT
Documentation docs.asciidoctor.org/asciidoctor/latest/
Site web asciidoctor.org

Un document AsciiDoc peut être publié dans de nombreux formats de sortie, notamment HTML, PDF, DocBook, EPUB et Unix manpages.

Les documents écrit en AsciiDoc comportent l'extension .adoc.

HistoriqueModifier

Le langage AsciiDoc a été crée en 2002 par Stuart Rackham. La première version (1.0) de AsciiDoc.py date du 25 novembre 2002[1]. Cette suite logicielle écrit en Python se compose de deux outils en ligne de commande, asciidoc et a2x, permettant de convertir des fichiers texte brut en documents publiables. Dès la version 1.2 en décembre 2002, AsciiDoc ajoute la balise include qui permet de modulariser et réutiliser du contenu.

Le langage AsciiDoc est actuellement en cours de standardisation à la Fondation Eclipse.

AsciiDoc.pyModifier

AsciiDoc.py est une ancienne suite logicielle gérant une version plus ancienne d'AsciiDoc[2].

AsciidoctorModifier

Publiée en 2013, Asciidoctor est une suite logicielle moderne, conforme et sensiblement plus rapide d'AsciiDoc écrit en Ruby. Cette suite logicielle est aussi disponible dans l'écosystème Java via JRuby et JavaScript via Opal.

Cette suite logicielle est utilisée par GitHub et GitLab.

ExempleModifier

L'exemple ci-dessous montre un texte utilisant le langage AsciiDoc, et un rendu similaire à celui produit par un processeur AsciiDoc :

Texte source en AsciiDoc Résultat rendu en HTML
= Mon Article
J. Smith

https://wikipedia.org[Wikipedia] 
est une encyclopédie en ligne, 
disponible en Anglais et 
dans *beaucoup* d'autres langues.

== Logiciel

Vous pouvez installer 
'nom-de-paquet' en utilisant 
la commande `gem`:

 gem install nom-de-paquet

== Matériel

Les métaux couramment utilisés 
sont:

* cuivre
* étain
* plomb
Mon Article

J. Smith

Wikipedia est une encyclopédie en ligne, disponible en Anglais et dans beaucoup d'autres langues.

Logiciel

Vous pouvez installer nom-de-paquet en utilisant la commande gem:

gem install nom-de-paquet
Matériel

Les métaux couramment utilisés sont:

  • cuivre
  • étain
  • plomb

Suite logicielleModifier

Un programme de conversion, ou suite logicielle, comme AsciiDoc.py ou Asciidoctor permet de transformer un document écrit en AsciiDoc dans de nombreux formats de sortie.

La suite logicielle Asciidoctor intègre des fonctionnalités d'export avancées dont le format PDF et permet d'écrire et de publier des livres[3].

Notes et référencesModifier

  1. « AsciiDoc ChangeLog », sur https://asciidoc-py.github.io (consulté le )
  2. (en) « AsciiDoc.py Home Page » : « AsciiDoc.py is a legacy processor for this syntax, handling an older rendition of AsciiDoc. As such, this will not properly handle the current AsciiDoc specification. »
  3. Antoine Fauchié et Thomas Parisot, « Repenser les chaînes de publication par l’intégration des pratiques du développement logiciel », Sciences du Design,‎ (ISSN 2428-3711, lire en ligne)

Articles connexesModifier