Ouvrir le menu principal

Arnaud Malherbe (réalisateur)

scénariste (BD et film) cinéaste français
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Arnaud Malherbe.
Arnaud Malherbe
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités
Conjoint

Arnaud Malherbe, né à Mortagne-au-Perche (Orne) le (47 ans), est un scénariste et réalisateur français.

BiographieModifier

Arnaud Malherbe a fait des études de droit à l'université de Caen, puis de journalisme à Paris. Il entre à Ouest-France avant de passer sept ans à L'Express, où il écrit des articles sur l'aventure, les voyages et le cinéma[1].

Après avoir suivi des cours de scénario à La Fémis, il se reconvertit dans l'écriture de scénarios pour la télévision, le cinéma et la bande dessinée.

Avec le dessinateur Vincent Perriot, il écrit la bande dessinée Taïga Rouge, un récit se déroulant peu après la Révolution russe, pour laquelle ils reçoivent le Prix Jeune Talent de la BD 2009[2].

Il est le scénariste avec Dalila Kerchouche de Harkis tourné pour France 2 par Alain Tasma. Il écrit plusieurs épisodes de la série quotidienne Pas de secrets entre nous (sur M6).

Il passe à la réalisation en 2007 avec Good Job!, son premier-court métrage, qu'il écrit et met en scène, avec Laurent Ménoret dans le rôle principal.

Il écrit et réalise deux autres courts métrages : Dans leur peau, avec Fred Testot (de Omar et Fred), pour lequel il reçoit, entre autres, le Grand Prix du Festival international du film fantastique de Gérardmer en 2008 et le Prix du Jury au festival Off Courts de Trouville en 2007[réf. nécessaire] ; Macadam Peau-Rouge (2008), qu'il écrit et réalise au Québec.

En 2009, il écrit et réalise son premier téléfilm long métrage, pour Arte, Belleville Story, qui reçoit les prix de « Meilleur Téléfilm » et « Révélation masculine »[réf. nécessaire] (pour Paco Boublard) au Festival de la fiction TV de La Rochelle 2009. En parallèle, une autre version pour la bande dessinée est réalisée par le dessinateur Vincent Perriot. En 2010, le tome 1 obtient le prix « Coup de cœur » au festival de Saint-Malo, et le Prix du polar « Paris Noir ». Il figure dans la sélection officielle du festival d'Angoulême 2010[réf. nécessaire].

Vie privéeModifier

Il partage la vie de Marion Festraëts (née en 1973 à Saint-Denis), journaliste et scénariste[3].

ŒuvreModifier

Bande dessinéeModifier

Cinéma et télévisionModifier

RéférencesModifier

AnnexesModifier