Arie Pais

économiste et politicien néerlandais

Arie Pais
Illustration.
Arie Pais en .
Fonctions
Ministre néerlandais de l'Éducation
et de la Science

(3 ans, 8 mois et 23 jours)
Premier ministre Dries van Agt
Gouvernement Van Agt I
Prédécesseur Jos van Kemenade
Successeur Jos van Kemenade
Biographie
Nom de naissance Aäron Pais
Date de naissance
Lieu de naissance La Haye (Pays-Bas)
Date de décès (à 92 ans)
Lieu de décès Amsterdam
Nationalité néerlandaise
Parti politique VVD
Profession employé bancaire
universitaire
Religion juive
Résidence Amsterdam,
Hollande-Septentrionale

Aäron Pais, dit Arie Pais, né le à La Haye et mort le à Amsterdam[1], est un employé bancaire et homme politique néerlandais membre du Parti populaire libéral et démocrate (VVD).

BiographieModifier

Employé de la RPS et débuts en politiqueModifier

Il commence à travailler en comme employé au service des questions économiques et statistiques de la Caisse d'épargne de la Poste royale (RPS). Membre du Parti travailliste depuis , il le quitte en au profit du Parti populaire libéral et démocrate (VVD).

Il est promu le directeur du service des questions économiques et statistiques et devient alors conseiller personnel du groupe Poste, Télégraphes et Téléphones (PTT). En parallèle, il obtient un poste de lecteur en économie politique à l'université d'Amsterdam et commence son premier mandat électoral, comme conseiller municipal d'Amsterdam.

Élu en député aux États provinciaux de Hollande-Septentrionale, il n'accomplit qu'un seul mandat de quatre ans. Cette même année il est élevé au rang de professeur par son université et poursuit son enseignement.

Sénateur puis ministreModifier

Au cours des élections sénatoriales du , alors que le pays se trouve sans gouvernement investi depuis six semaines, il est élu sénateur à la Première Chambre des États généraux. Dans le groupe du VVD, qui compte 15 membres, il est porte-parole pour les finances, l'enseignement supérieur, les transports et les eaux.

Le suivant, Arie Pais est nommé à 47 ans ministre de l'Éducation et de la Science dans le premier cabinet de coalition de centre droit du Premier ministre chrétien-démocrate Dries van Agt. C'est la première fois depuis que cette fonction revient à un membre du parti libéral.

Après le cabinetModifier

Il quitte le gouvernement le , au profit de Jos van Kemenade, à qui il avait succédé quatre ans auparavant. De retour à la Première Chambre, il en démissionne le . Deux jours plus tôt, il avait pris la présidence de la Banque européenne d'investissement (BEI).

Ayant accompli un mandat de six ans, il abandonne cette fonction le et se met alors en retrait de la vie publique.

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

Article connexeModifier

Liens externesModifier