Ouvrir le menu principal

Ardys II, deuxième roi de la dynastie des Mermnades, qui régna quarante neuf ans (selon Hérodote[1]), jusqu'à sa mort en -624. Il était le fils de Gygès, premier roi de Lydie de la dynastie des Mermnades, lequel fit assassiner son prédécesseur, Candaule, roi de Lydie de la dynastie des Héraclides, lui prenant à la fois son trône, et sa femme (Livre I de L'Enquête d'Hérodote).

D'une épouse inconnue, il eut sans doute plusieurs enfants, mais seul est connu son successeur sur le trône de Lydie, le roi Sadyattès.

Ardys II est l'arrière grand-père de Crésus, dernier roi de Lydie (« Tyran des nations que renferme l'Halys dans son cours » (Hérodote, Livre I de l'Enquête[2]), père d'une fille dont le nom n'est pas connu, et qui épousa le roi de Médie, Astyage, ancien "ennemi" de Crésus, lesquels furent les parents de deux enfants : Amytis, sans doute mort jeune, et Mandane, princesse de Médie, qui épousa Cambyse Ier, roi d'Anshan (Perse) de la dynastie des Achéménides, lequel avait été en conflit avec le roi Astyage avant le mariage avec Mandane, la paix étant établie avec le mariage, ce qui n'empêcha pas Cambyse Ier de détrôner son beau-père, et de s’approprier son royaume.

Au cours de son règne, il s'empare de la ville de Priène.

BibliographieModifier

RéférencesModifier