Arcos de Valdevez

municipalité du Portugal

Arcos de Valdevez
Blason de Arcos de Valdevez
Héraldique
Administration
Pays Drapeau du Portugal Portugal
Région Nord
Sous-région Minho-Lima
Ancienne province Minho
District Viana do Castelo
Maire Joao Manuel Esteves
Code postal 4970
Démographie
Population 22 847 hab. (2011[1])
Densité 51 hab./km2
Géographie
Coordonnées 41° 51′ 00″ nord, 8° 25′ 00″ ouest
Superficie 44 589 ha = 445,89 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Portugal
Voir sur la carte administrative du Portugal
City locator 14.svg
Arcos de Valdevez
Géolocalisation sur la carte : Portugal
Voir sur la carte topographique du Portugal
City locator 14.svg
Arcos de Valdevez
Liens
Site web http://www.cm-arcos-valdevez.pt

Arcos de Valdevez est une municipalité (en portugais : concelho ou município) du Portugal, située dans le district de Viana do Castelo et la région Nord. Elle est traversée par la rivière Vez.

GéographieModifier

 
Vue d'Arcos de Valdevez
 
Le rio Vez et la piscine municipale

SituationModifier

La municipalité d'Arcos de Valdevez se situe à l'extrême nord du Portugal. La limite orientale de son territoire marque la frontière avec Espagne

Communes limitrophesModifier

Communes limitrophes de Arcos de Valdevez
Monção Melgaço
Paredes de Coura   Espagne (Pays)
Ponte de Lima Ponte da Barca

HydrographieModifier

La ville est traversée du nord au sud par le rio Vez. Son affluent, le rio Frio, s'y déverse au nord de la ville.

HistoireModifier

Arcos de Valdevez fut le lieu d'un tournoi qui opposa en 1140 les Léonais et Afonso Henriques et qui vit la victoire des Portugais. Ce fut sans doute un premier pas vers le Traité de Zamora et l'indépendance du Portugal en 1143. Durant la période médiévale, on a plusieurs fois réorganisé des tournois, mais sans enjeu politique, comme celui de 1140 qui remplaçait une bataille traditionnelle.

Sculptures commémorant la bataille d’Arcos de Valdevez :

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

DémographieModifier

Évolution démographique
1801 1849 1900 1930 1960 1981 1991 2001 2004
21 43525 82431 96832 16338 73931 15626 97624 76124 635
2011 - - - - - - - -
22 847--------

Administration et politiqueModifier

 
Mairie d'Arcos de Valdevez

SubdivisionsModifier

La municipalité d'Arcos de Valdevez groupe 51 paroisses (freguesia, en portugais) :

Services publicsModifier

 
Tribunal d'Arcos de Valdevez

La ville possède un tribunal.

SécuritéModifier

La ville possède une caserne de pompiers.

JumelagesModifier

Vie quotidienne à Arcos de ValdevezModifier

CultureModifier

 
Bibliothèque d'Arcos de Valdevez

Culturellement la ville est très active. Les fêtes de villages sont nombreuses. Ces fêtes sont à la fois des bals, des fêtes religieuses (avec messes et processions) et des fêtes culturelles (avec les groupes de danse folklorique « rancho »).

La ville a une grande activité nocturne. Il y a beaucoup de bars, cafés et autres restaurants et une discothèque Azenha Bar.

SportModifier

Les clubs de sports sont divers et variés. Un clubs de football évoluant en régional o Atletico dos Arcos anciennement CA Valdevez et un club de rugby o Clube de Rugby de Arcos de Valdevez evoluant dans l'élite. La ville possède une piscine municipale ouverte et une couverte.

Lieux de cultesModifier

La ville comporte de nombreuses églises, dont :

  • Igrega do Espirito Santo.
  • Igrega da Lapa.
  • Igrega da Misericordia.
  • Igrega de S. Paio.
  • Igrega Matriz.

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

ÉconomieModifier

Patrimoine architecturalModifier

La ville comporte plusieurs monuments (surtout ecclésiastiques) mais aussi militaires avec « o castelo de giela », une ancienne réserve militaire aujourd'hui restaurée[réf. nécessaire].

Le sanctuaire de Nossa Senhora da Peneda (Notre Dame du Rocher) situé en plein parc naturel de "Peneda-Gerês" (le plus grand du pays).

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

PersonnalitésModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Manuel Araujo , Nelo, footballeur

Notes et référencesModifier

  1. (pt)INE, « Résultats définitifs du recensement 2011 », (consulté le 5 janvier 2013)