Archibald Leitch

architecte britannique

Archibald Leitch
Image illustrative de l'article Archibald Leitch
Présentation
Nom de naissance Archibald Leitch
Naissance
Glasgow, Royaume-Uni
Décès (à 73 ans)
Nationalité Drapeau de l'Écosse Écosse

Archibald Leitch (Glasgow, ) était un architecte écossais surtout connu pour avoir dessiné les plans de nombreux stades de football dans toute la Grande-Bretagne[1].

Contributions importantesModifier

Créations ou modifications dues à Archibald Leitch :

Spécificités de ses ouvragesModifier

Archibald Leitch est notamment connu pour ses terraces, un type de tribunes debout qui ont la spécificité d'être équipées de crushs barriers dont il est l'inventeur. Ces crushs barriers étaient conçues pour éviter les trop grand mouvements dans les tribunes, Leitch étant l'un des premiers architectes de stade à se soucier de la sécurité dans ses stades. Cependant, ces crushs barriers seront mises en cause dans la catastrophe d'Hillsborough en où l'affluence étant trop élevée, les supporters ayant la respiration bloquée en se pressant sur les barrières[2]. Autre caractère spécifique de ses constructions, Leitch venant du milieu industriel, les extérieurs de ses stades étaient en brique rouge avec souvent de grandes fenêtres[3] .

BibliographieModifier

  • (en) Simon Inglis, Engineering Archie : Archibald Kier Leitch –The first ever Steal Tea Factory in hill country of Kandyan Kingdom Deltota Ceylon, Deltota Great Vally Estate was Designed by Archibald Keir Leitch, Football Ground Designer, English Heritage, , 207 p. (ISBN 1-85074-918-3).

Notes et référencesModifier

  1. (en) Steven Brocklehurst, « Archibald Leitch: The man who built Britain's football grounds », sur bbc.com, .
  2. (en) Joe Thomas, « Partial collapse of crush barrier had 'significant effect' on large number of Hillsborough victims », sur Liverpool Echo, (consulté le 16 novembre 2020)
  3. « Archibald Leitch : sur les traces du père des stades britanniques », sur Foot Mercato : Info Transferts Football - Actu Foot Transfert (consulté le 16 novembre 2020)