Arc latin

L’Arc latin est un sous-ensemble de la région méditerranéenne décrit par la Commission européenne dans le rapport Coopération pour l’aménagement du territoire européen - Europe 2000 Plus[1]. Le second sous-ensemble de l'espace « région méditerranéenne » est la Méditerranée centrale.

Régionalisation indicative du rapport Europe 2000 + :

Le découpage adopté par la Commission dans ce rapport est une simple hypothèse de travail visant à faciliter les analyses et à mettre en évidence les dynamiques transnationales[2]. La Commission ajoute, par ailleurs, que ce découpage ne vise pas à créer de « nouvelles super-régions européennes »[2].

Il ne doit pas être confondu avec l'Arc Latin qui est une organisation de coopération politique et technique.

Modèles de développementModifier

Du fait de l'hétérogénéité de l’espace, huit modèles de développement distincts existent[3] :

  • le modèle andalou basé sur une politique volontariste tourné vers le centre de l’Espagne et Madrid[3].
  • le modèle valencien fait face à des problèmes environnementaux, d'infrastructure et de développement malgré l'industrie[3].
  • le modèle catalan, tourné vers l'Europe du Nord, qui joue un rôle moteur malgré les problèmes liés à la restructuration industrielle[3].
  • la « façade maritime française » se caractérise par une sous-industrialisation du fait qu'il s'agit d'une région traversée par des flux et partagée entre activités de pointe (Sophia Antipolis) et activités peu qualifiées[3].
  • le « couloir ligure » dont les activités industrielles et touristiques sont en reconversion[3].
  • le modèle toscan et ombrien basé sur les PME diversifiées et dynamiques[3].
  • le modèle du Latium fortement centralisé autour de la capitale, Rome[3].
  • et les îles, représentant chacune un modèle de développement isolé (tourisme aux Baléares, PME en Sardaigne, et vieillissement de la population en Corse)[3].

SourcesModifier

RéférencesModifier

BibliographieModifier

  • Bruce Millan, Coopération pour l’aménagement du territoire européen : Europe 2000 Plus, Bruxelles, Commission des Communautés européennes, , 247 p. (ISBN 978-92-826-9100-7, BNF 35796441, lire en ligne)
    • « Annexe : Perspectives transnationales du développement territorial européen », dans Bruce Millan, Coopération pour l’aménagement du territoire européen - Europe 2000 Plus,

ComplémentsModifier

Articles connexesModifier