Ouvrir le menu principal
Dessin d'un arc formeret d'une église de Bourgogne.

L'arc formeret est un arc situé à l'intersection entre le mur porteur (d'un collatéral par exemple) et une voûte en berceau ou d'un quartier de voûte[1]. Il ferme une travée de voûte parallèlement à l’axe du vaisseau.

Il est souvent confondu avec l’arc-doubleau longitudinal : certains auteurs[2] définissent le doubleau comme un arc transversal et le formeret comme un arc longitudinal, ce qui n'est vrai que dans certaines compositions.

SourcesModifier

NotesModifier

  1. Jean-Marie Pérouse de Montclos, Architecture, méthode et vocabulaire, 1972.
  2. V. Flipo, Mémento pratique d'archéologie française, Éditions Firmin-Didot, 1930.

AnnexesModifier