Aquilino Bocos Merino

prêtre espagnol, clarétain, cardinal

Aquilino Bocos Merino
Image illustrative de l’article Aquilino Bocos Merino
Biographie
Naissance (84 ans)
Canillas de Esgueva (Espagne)
Ordre religieux clarétain
Profession solennelle
Ordination sacerdotale
Cardinal de l'Église catholique
Créé
cardinal
par le pape François
Titre cardinalice Cardinal-diacre de S. Lucia del Gonfalone
Évêque de l'Église catholique
Ordination épiscopale par le card. Sebastián Aguilar, CMF
Archevêque titulaire d'Urusi

Blason
« Ut vitam habeant » (Jn 10,10)
« Pour qu'ils aient la vie »
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Aquilino Bocos Merino, né le à Canillas de Esgueva en Espagne, est un cardinal catholique espagnol. Professeur, fondateur d'un institut théologique, il est supérieur général des Fils du Cœur Immaculé de Marie (les Clarétains) de 1991 à 2003.

BiographieModifier

Né en 1938, Aquilino Bocos Merino entre chez les Missionnaires clarétains (Fils du Cœur Immaculé de Marie) en 1956[1]. Il y prononce ses vœux perpétuels le , puis est ordonné prêtre le [2]. Il est diplômé en philosophie et en psychologie clinique[1].

Il est professeur dans sa congrégation, et directeur sprituel du Colegio Mayor Maronita, à Salamanque. Il dirige la revue Vida Religiosa, et participe à la fondation de l'Institut théologique de vie religieuse, à Madrid. Il est aussi le directeur de l'école Regina Apostolorum[1].

Aquilino Bocos Merino devient le supérieur général de sa congrégation, de 1991 à 2003[1]. Il prend part en 1994 au synode des évêques sur la vie consacrée, puis fait partie de la Congrégation pour les instituts de vie consacrée et les sociétés de vie apostolique, de 1994 à 2004[1].

Il est créé cardinal par le pape François lors du consistoire du [1], mais sans droit de vote, du fait de son âge. Préalablement à cette création cardinalice, il est consacré évêque le par le cardinal Fernando Sebastián Aguilar, CMF, avec le titre d'archevêque titulaire d'Urusi.

Notes et référencesModifier

  1. a b c d e et f Anne Kurian, « Collège cardinalice : un prêtre clarétain désigné cardinal », sur fr.zenit.org, Zenit, (consulté le ).
  2. (en) « Father Aquilino Bocos Merino, C.M.F. », catholic-hierarchy.org, (consulté le ).

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier