Ouvrir le menu principal

Liste des cardinaux créés par François

liste d'un projet Wikimedia

Politique cardinalice du pape FrançoisModifier

Depuis son élection, le pape François nomme des cardinaux en s'affranchissant des usages établis et en appliquant ses propres critères de choix :

  • Réduire le poids de la Curie au profit des prélats qui ont la charge d’un diocèse (seulement 5 des 44 cardinaux électeurs créés lors des 3 premiers consistoires du pontificat travaillent à la Curie)[1],[2].
  • Réduire le poids de l'Europe au sein du collège cardinalice et, notamment, celui de l'Italie qui fournit le plus gros contingent de cardinaux au bénéfice des autres parties du monde. Ainsi, lors du conclave de 2013, l'Europe fournissait 60 des 117 cardinaux électeurs. Fin 2016, elle ne représente plus que 54 des 121 électeurs. De même, le nombre des électeurs italiens est passé de 28 à 25 sur la même période. A contrario, l'Amérique Latine compte 21 cardinaux électeurs, soit 8 de plus qu'en 2013, l'Asie et l'Océanie en comptent 18 contre 11 en 2013 et l'Afrique, dans le même temps, est passée de 11 à 15[3].
  • Donner des voix aux périphéries de l’Église (pays en guerre, pays où les chrétiens sont minoritaires, pays de grande pauvreté) : ainsi la Dominique, Haïti, les Îles Tonga, la Papouasie-Nouvelle-Guinée, le Cap-Vert, la République centrafricaine, le Lesotho, le Bangladesh, la Malaisie, la Birmanie ont, pour la première fois, des prélats élevés au cardinalat[4],[5]..
  • Même parmi les grandes nations catholiques, ne pas forcément honorer les titulaires de sièges traditionnellement cardinalices (Venise, Turin, Marseille, Tolède, Séville, Détroit, Baltimore, Los Angeles, Monterrey...), au bénéfice de pasteurs dont le pape approuve la ligne pastorale mais occupant des sièges moins prestigieux : Agrigente, Ancône ou Pérouse en Italie, Newark aux États-Unis, Tlalnepantla ou Morelia au Mexique[6].

Liste des cardinaux créés par FrançoisModifier

Les fonctions indiquées sont celles occupées par les cardinaux au moment de leur création

Créés le 22 février 2014Modifier

Annonce le de la création de dix-neuf nouveaux cardinaux, dont seize électeurs[7].

Cardinaux de plus de 80 ans (non électeurs)

Créés le 14 février 2015Modifier

Annonce le de la création de vingt nouveaux cardinaux, dont quinze électeurs[8].

Cardinaux de plus de 80 ans (non électeurs)

Créés le 19 novembre 2016Modifier

Annonce le de la création de dix-sept nouveaux cardinaux, dont treize électeurs[9].

Cardinaux de plus de 80 ans (non électeurs)

Créés le 28 juin 2017Modifier

Annonce le de la création de cinq nouveaux cardinaux, tous électeurs[10].

Créés le 28 juin 2018Modifier

Annonce le de la création de quatorze nouveaux cardinaux dont onze électeurs[11],[12].

Cardinaux de plus de 80 ans (non-électeurs)

Créés le 5 octobre 2019Modifier

Annonce le de la création de treize nouveaux cardinaux dont dix électeurs[13],[14].

Cardinaux de plus de 80 ans (non-électeurs)

RéférencesModifier

  1. « Consistoire au Vatican : nouveaux cardinaux, nouvelle curie », sur www.valeursactuelles.fr, (consulté le 7 novembre 2016)
  2. Jean-Marie Guénois, « Le pape François limite l'influence de la curie romaine », sur www.lefigaro.fr, (consulté le 21 novembre 2016)
  3. « Le pape renforce le poids du Sud au sein du collège des cardinaux », sur www.lemonde.fr, (consulté le 7 novembre 2016)
  4. « 17 nouveaux cardinaux pour clore l’année sainte de la Miséricorde », sur www.aleteia.fr, (consulté le 7 novembre 2016)
  5. « Le pape François crée 17 nouveaux cardinaux, dessinant un conclave moins européen », sur www.lemonde.fr, (consulté le 21 novembre 2016)
  6. « 17 nouveaux cardinaux aux fractures du monde », sur www.lacroix.com, (consulté le 7 novembre 2016)
  7. Le Pape rend public les noms des 16 prochains nouveaux cardinaux sur news.va
  8. Quinze prélats des cinq continents créés cardinaux électeurs sur news.va, 4 janvier 2015.
  9. « Le Pape crée 17 nouveaux cardinaux, consistoire le 19 novembre », sur news.va,
  10. Radio Vatican, « Le Pape annonce la création de cinq nouveaux cardinaux », sur fr.radiovaticana.va, (consulté le 21 mai 2017).
  11. Nicolas Senèze, « Nouveaux cardinaux : le pape confirme ses équilibres », La Croix,‎ (lire en ligne, consulté le 21 mai 2019).
  12. « Le Pape annonce la création de 14 nouveaux cardinaux », Vatican News,‎ (lire en ligne, consulté le 21 mai 2019).
  13. Nicolas Senèze et Gauthier Vaillant, « Le pape nomme 13 nouveaux cardinaux, signes d’une Église ouverte et en dialogue », La Croix,‎ (lire en ligne, consulté le 1er septembre 2019).
  14. « 13 nouveaux cardinaux pour une Église toujours plus missionnaire », Vatican News,‎ (lire en ligne, consulté le 1er septembre 2019).

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Liens externesModifier