Antoine Mostaert

(Redirigé depuis Antoon Mostaert)
Antoine Mostaert
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activités
Autres informations
Religion
Archives conservées par
KADOC Documentatie- en Onderzoekscentrum voor religie, cultuur en samenleving (d)[1]Voir et modifier les données sur Wikidata

Antoon Jules Edmond Marie Joseph Mostaert, ou Antoine Mostaert (chinois : 田清波 ; pinyin : tián qīngbō ; EFEO : Tien[2]), né à Bruges le et décédé à Tirlemont, le , est un missionnaire scheutiste, orientaliste, mongoliste et philologue belge.

C'est un des quatre auteurs de la méthode de Translittération VPMC, pour la romanisation de l'écriture ouïghoure, utilisée notamment en mongol et en mandchou.

Il a notamment travaillé sur le dialecte ordos du mongol.

BiographieModifier

De 1912 à 1915, il officie en tant que prêtre à l'église du Bourg de Chengchuan (城川镇 / Boru balɡasu), Bannière avant d'Otog, dans la ville-préfecture d'Ordos, en Mongolie-Intérieure[2].

ŒuvresModifier

  • Textes oraux ordos, recueillis et publiés avec introduction, notes morphologiques, commentaries et glossaire, Pei’ping, Cura Universitatis catholocae Pekini edita, coll. « Monumenta serica monograph » (no 1), , LXX-768 p. (OCLC 976932807, BNF 39425570)
  • (en) The Mongols of Kansu and their language, 193? (OCLC 17220155)
  • Trois passages de l'histoire secrète des Mongols, Helsinki, Societas Orientalis Fennica, (BNF 32469323)

AnnexesModifier

Notes et référencesModifier

BibliographieModifier

  • Henry Serruys, In memoriam Antoine Mostaert, C. I. C. M. August 10, 1881 - June 2, 1971, (BNF 39440523)
  • Robert A. Rupen, « Antoine Mostaert, C.I.C.M. and comparative Mongolian folklore », Central Asiatic journal, vol. 1, no 1,‎ (BNF 32593680)

Liens externesModifier