Antoine Tudal

Antoine Tudal, né Anton (diminutif Antek) Teslar le à Varsovie et mort le à Paris, est un scénariste, écrivain et dramaturge français[1].

Antoine Tudal
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 79 ans)
Nationalité
Activités

BiographieModifier

Fils de Jeannine Guillou et d'Olek Teslar, il est entré dans la famille de Nicolas de Staël peu après que sa mère fut devenue la compagne du peintre, en 1937 (celui-ci fera un portrait de Jeannine en 1942)[2]. Il a rejoint le couple à Nice en 1940, puis à Paris où Françoise Chapouton qui deviendra Françoise de Staël en 1947 tient lieu de préceptrice aux enfants.

Les rapports de Staël et de son beau-fils, qui prend par la suite le pseudonyme d'Antoine Tudal, ont été excellents jusqu'à la mort du peintre. C'est avec Antoine, au début du mois de , onze jours avant sa mort, que Staël déambule toute une nuit dans Paris. Il confie à Antoine : « Tu sais, je ne sais pas si je vais vivre longtemps. Je crois que j'ai assez peint. Je suis arrivé à ce que je voulais (…) Les gosses sont à l'abri du besoin. Il y a Ménerbes[3]... »

Filmographie partielleModifier

Scénariste

ThéâtreModifier

  • La Cantatrice assassinée (1959)
  • Le Jeu de la glace et de la porte (1962)
  • Les Bouquinistes (1964)
  • La Peau de l'amour (1974)
  • Le Feu sous la braise (1976)
  • Le Masque et la Rose (1977)
  • Simagrées (1985)
  • L'Ile du Poulailler (1985)
  • L'Extraordinaire Voyage de Jules Verne (1987)

PublicationsModifier

  • Souspente, R.-J. Godet éditeur, 1945 ; réédition en 2019 aux éditions Le Bruit du temps avec une préface de Pierre Reverdy (ISBN 978-2358731386)
  • Tempo, collection Le Point du jour, Gallimard, 1955
  • Nicolas de Staël, G. Fall éditeur, 1958
  • Le Nyctalope, roman, R. Julliard, 1962
  • Des astres, des toiles, poèmes et encrures, Rochefort-du-Gard, AB, 2002
  • Nicolas de Staël dans son atelier, photographies et poèmes d'Antoine Tudal, Neuchâtel, Ides et Calendes, 2003

Notes et référencesModifier

  1. Site personnel
  2. Laurent Greilsamer, Le Prince foudroyé, la vie de Nicolas de Staël, Paris, Fayard, , 335 p. (ISBN 978-2-213-59552-8, notice BnF no FRBNF36996553), p. 80
  3. Laurent Greilsamer, Le Prince foudroyé, la vie de Nicolas de Staël, Paris, Fayard, , 335 p. (ISBN 978-2-213-59552-8, notice BnF no FRBNF36996553), p. 264

Liens externesModifier