Ouvrir le menu principal

Antoine Dumesnil

personnalité politique française

Antoine Dumesnil
Fonctions
Sénateur du Loiret
30 janvier 18764 janvier 1888
Réélection 5 janvier 1879
Conseiller général du canton de Puiseaux
11 novembre 183322 août 1891
Successeur Jules Boudin
Maire de Puiseaux
? – ?
Prédécesseur ?
Successeur ?
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Puiseaux
Date de décès (à 85 ans)
Nationalité Français
Parti politique Centre Gauche
Profession avocat
liste des conseillers généraux du Loiret, liste des sénateurs du Loiret

Antoine Dumesnil est personnalité politique française de la IIIe République né le à Puiseaux (Loiret) et décédé le [1].

Avocat de profession et historien de l'art, il a exercé des fonctions de maire, conseiller général et sénateur.

BiographieModifier

Antoine Jules Dumesnil naît à Puiseaux le (4 Frimaire An 14) sous le Premier Empire[2].

Avocat au conseil d'État et à la cour de cassation, il est notamment l'avocat de la Banque de France et des caisses d'amortissement et de consignations[2].

Durant sa carrière politique, Antoine Dumesnil exerce la fonction de maire de Puiseaux pendant plus de 40 ans[2].

Il est élu conseiller général du canton de Puiseaux le 11 novembre 1833[2] et exerce la fonction jusqu'à sa mort en 1891.

En 1849, il est nommé préfet du Loiret.[réf. nécessaire]

Il est élu sénateur du Loiret le 30 janvier 1876 dans le cadre de la première legislature de la Troisième République. Il est réélu le 5 janvier 1879 puis renonce à se représenter au scrutin du 5 janvier 1888. Au Sénat, il siège au centre-gauche[2].

En marge de sa carrière politique, Antoine Dumesnil est également un historien d'art, il est notamment l'auteur d'une « Histoire des plus célèbres amateurs et de leurs relations avec les artistes » en cinq volumes, parus entre 1853 et 1860[3].

Il est nommé chevalier de la Légion d'honneur le 30 avril 1844 puis élevé au rang d'officier de la Légion d'honneur le 18 mai 1868[1].

Antoine Dumesnil meurt le à l'âge de 85 ans sous la Troisième République[1].

BibliographieModifier

  • Jules Dumesnil, De l'organisation et des attributions des conseils généraux de département et des conseils d'arrondissement, Paris, Madame Goullet, , 784 p. (lire en ligne).

Antoine Jules Dumesnil, Histoire des plus célèbres amateurs et de leurs relations avec les artistes :

  • 1, Pierre-Jean Mariette, 1694-1774[4].
  • 2, Jean-Baptiste Colbert, 1625-1683[5].
  • 3, J.-B. Louis-Georges Seroux d'Agincourt, Thomas-Aignan Desfriches, 1715-1814[6].
  • 4, Histoire des plus célèbres amateurs italiens[7].
  • 5, Histoire des plus célèbres amateurs étrangers : espagnols, anglais, flamands, hollandais et allemands[8].

Notes et référencesModifier

  1. a b et c « Cote LH/844/69 », base Léonore, ministère français de la Culture
  2. a b c d et e Adolphe Robert, Edgar Bourloton et Gaston Cougny, Dictionnaire des parlementaires français comprenant tous les membres des assemblées françaises et tous les ministres français : depuis le 1er mai 1789 jusqu'au 1er mai 1889, t. 2, Paris, Bourloton, , 640 p. (lire en ligne), p. 477
  3. disponible sur Gallica
  4. disponible sur Gallica
  5. disponible sur Gallica
  6. disponible sur Gallica
  7. disponible sur Gallica
  8. disponible sur Gallica

Voir aussiModifier