Antoine Déat

Antoine Déat
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 64 ans)
Activité

Antoine Déat ( - ) est un prêtre et un sulpicien canadien qui est connu pour avoir introduit le culte de saint Amable en Nouvelle-France.

BiographieModifier

Né le , dans la paroisse Saint-Amable du diocèse de Clermont, il est ordonné le . Il vient dans la colonie le . Il devient, en 1742, curé d'office de Montréal, charge qu'il occupe jusqu'à sa mort, le , à l'âge de 65 ans.

Estimé comme homme de talent et d'une grande piété, sa dévotion pour saint Amable, patron de sa paroisse natale, le porte à étendre son culte en Canada. Il érige, à cet effet, en son honneur, la chapelle qui porte le nom de ce saint, dans l'église paroissiale de Montréal, et y institue la confrérie de la bonne mort.

RéférencesModifier

  • Répertoire général du clergé canadien, par ordre chronologique depuis la fondation de la colonie jusqu'à nos jours, par Mgr Cyprien Tanguay, Montréal, Eusèbe Senécal & fils, imprimeurs-éditeurs, 1893
  • Johanne Biron, « Le premier livre imprimé à Montréal : Réglement de la confrérie de l'adoration perpétuelle du S. Sacrement, et de la bonne mort. Erigée dans l'Eglise Paroissiale de Ville-Marie, en l'Isle de Montréal, en Canada, nouvelle edition revue, corrigée & augmentée, Montréal, F. Mesplet & C. Berger, 1776 », dans Atlas littéraire du Québec, Pierre Hébert, Bernard Andrès et Alex Gagnon (dir.), Fides, 2020