Anthony Coenraad Willem van Haersolte

personnalité politique néerlandais

Anthony Coenraad Willem van Haersolte, né le à Zutphen et mort le à Zwolle, est un homme politique néerlandais.

Anthony Coenraad Willem van Haersolte
Fonctions
Membre de l'Assemblée des notables
Bouches-de-l'Yssel
29 -
Député
Deventer (d)
-
Député
Kampen
-
Titres de noblesse
Jonkheer
Baron
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 60 ans)
ZwolleVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Fratrie

BiographieModifier

Anthony Coenraad Willem van Haersolte entre chez les pages du stathouder Guillaume V d'Orange avant de devenir capitaine de la cavalerie de la garde de Guillaume V. En , il quitte la garde en soutien au mouvement des patriotes. Il devient alors colonel du corps-franc de Leeuwarden et intègre les États provinciaux de Frise en 1785. Il s'exile en France à la suite de la répression prussienne de 1787.

En 1795, il devient membre de l'assemblée provisoire de la province d'Overijssel et est élu député de Kampen le en remplacement de Gerard Willem van Marle, nommé à la commission constitutionnelle. Il est réélu à l'assemblée en mais, fédéraliste, il refuse de prêter serment contre le fédéralisme, exigé après le coup d'État unitariste du , et quitte l'assemblée.

Van Haersolte entre en 1802 à l'assemblée départementale d'Overijssel. Après l'annexion de la Hollande à la France, il intègre le conseil de préfecture du département des Bouches-de-l'Yssel. Après la chute de l'Empire, Van Haersolte est fait chevalier en 1814 puis baron de Doorn, Zuthem et Haerst en 1819 par Guillaume Ier.

Il est le frère d'Anthony van Haersolte, membre du Directoire batave et de la Régence d'État, et de Johan Willem Simon van Haersolte, député à l'assemblée nationale batave.

BibliographieModifier

Liens externesModifier