Anouar Taghi

Anouar Taghi
Criminel
Image illustrative de l’article Anouar Taghi
Information
Naissance
Utrecht (Pays-Bas)
Nationalité Néerlandaise
Marocaine
Condamnation
En attente de son procès
Sentence deux ans et neuf mois de prison pour braquage
en attente de son procès
Actions criminelles Assassinats, carjacking, braquages explosifs
Affaires Audi-bende
Mocro Maffia
Période 2016-2019
Pays Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas
Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Drapeau de la Belgique Belgique
Drapeau du Maroc Maroc
Ville Utrecht, Amsterdam, Meppen et Anvers
Arrestation à Meppen
à Amsterdam
Famille Ridouan Taghi (cousin)
Avocat André Seebregts
Daniëlle Troost
Wesley van Soest

Anouar Taghi, né en 1994 à Utrecht (Pays-Bas), est un ancien kick-boxeur devenu criminel néerlandais opérant pour l'organisation Mocro Maffia de Ridouan Taghi.

Spécialisé dans les braquages explosifs, il est à la tête d'un réseau d'Utrecht commettant des vols de voitures pour les offrir à des tueurs à gages prêts à passer à l'action. Il est affilié à l'énorme organisation Mocro Maffia de son cousin Ridouan Taghi. Anouar Taghi est le commanditaire de l'assassinat de l'avocat Derk Wiersum le . Il est également soupçonné d'avoir tenté d'assassiner un deuxième individu.

Il est arrêté le , par les forces spéciales néerlandaises. Il est actuellement en détention, en attente de son procès.

Kick-boxingModifier

Anouar Taghi pratique le kickboxing depuis son plus jeune âge. Inscrit à la salle IFC à Utrecht, il combat dans la catégorie amateurs. Il signe en 2012 son premier contrat professionnel avec l'organisation CFA[1]. En 2013, il signe dans l'organisation Fight Star[2].

Carrière criminelleModifier

Plofkraak-maffiaModifier

Anouar Taghi est un ex-membre millionnaire de la Plofkraak-maffia, appelé aussi les Audi-bende, un réseau utrechtois comptant un nombre d'environ 200 braqueurs, à majorité issue de la communauté marocaine, commettant des braquages explosifs en Allemagne, en Belgique et aux Pays-Bas. En total, Anouar Taghi commet plus de vingt braquages.

Le , il commet un braquage explosif dans une banque de la ville de Meppen en Allemagne[3]. Ayant pris la fuite avec une vitesse de 250 kilomètres par heure au bord d'une Audi RS4 direction les Pays-Bas, il finit par commettre un accident en plein autoroute. Son complice Sadik C., décède sur place pendant que la troisième personne est grièvement blessée. Anouar Taghi prend la fuite à pied, appelle un taxi pour être emmené dans un hôtel. Ensanglanté, le chauffeur de taxi dépose Anouar Taghi et alerte ensuite la police. Un butin de 250 000 euros est retrouvé au bord de la voiture accidentée dans l'autoroute.

L'officier de justice allemand a réclamé une peine de quatre ans en fin 2016, il est extradé vers les Pays-Bas et purge une peine de deux ans et neuf mois dans la prison de Zutphen avec son complice Mohamed A.[4]. Il est libéré en été 2019[5].

Mocro-maffiaModifier

Assassinat de Derk Wiersum en septembre 2019Modifier

Le , Ridouan Taghi donne l'ordre à Anouar Taghi d'abattre l'avocat de Nabil Bakkali, Derk Wiersum à l'aide d'un tueur à gages[6]. Anouar Taghi organise l'assassinat sur Derk Wiersum en prenant contact avec des tueurs à gages[7]. Etant à la tête d'un réseau opérant des vols de voitures pour des liquidations, il règle une Volkswagen Transporter au tueur à gages pour passer à l'action, en donnant toutes les informations sur Derk Wiersum[8]. Les tueurs à gages anonymes seront finalement arrêtés quelques jours plus tard[9].

Quelques jours après l'assassinat de Derk Wiersum à Amsterdam, Anouar Taghi prend la fuite au Maroc[10].

« Le fait que notre client ait été un membre des 'Audi-bende', réglant des voitures pour les braqueurs, ne veut pas dire qu'il l'a également fait pour l'assassinat de Derk Wiersum. Si tu es vraiment un complice de l'assassinat de Derk Wiersum et que tu sais que tu es recherché, dans ce cas, tu ne restes pas dans ton domicile en attendant la perquisition. Après l'incident, il a pris son envol vers le Maroc pour l'enterrement d'un proche. »

— Déclaration de son avocat Daniëlle Troost après l'assassinat de Derk Wiersum en 2019.

Tentative d'assassinat en octobre 2019Modifier

Le , Anouar Taghi a tenté de tuer un homme de 28 ans dans le quartier Hopakker à Utrecht[11]. Lorsque l'individu descend d'un bus, trois hommes cagoulés munis d'un marteau décident de tabasser l'individu au visage à l'aide des trois marteaux avant de prendre la fuite[12]. L'individu, inconscient, est resté au sol pendant quelques minutes avant d'être repéré par des passants qui appellent immédiatement une ambulance. L'homme survit de ses graves blessures, mais s'en sort avec de lourdes séquelles[13].

Anouar Taghi, Oussama B. et Jesse S. sont soupçonnés d'être les trois auteurs[14]. Les enquêteurs révèlent également qu'Anouar Taghi serait à la tête d'une grande organisation criminelle opérant à Utrecht[15]. L'organisation criminelle est soupçonné de commettre des vols de voitures pour les offrir à des tueurs à gages opérant des assassinats aux Pays-Bas et en Belgique. La presse néerlandaise révèle quant à elle, que la victime serait un ex-membre de l'organisation, qui a décidé de prendre ses distances avec l'organisation[16].

Arrestation, enquêtes et procèsModifier

  • Le , il est arrêté par les forces spéciales des Unités néerlandaises à Amsterdam[17]. Une perquisition a également lieu dans son appartement à Utrecht dans le quartier de Maarssen[18]. Les enquêteurs retrouvent dans l'appartement des appareilles illégaux de GPS servant à suivre des conducteurs de voiture et à rompre le réseau du téléphone de l'individu.

Anouar Taghi comparaît devant la justice néerlandaise à la suite de l'assassinat de Derk Wiersum et la tentative de meurtre sur un individu à Utrecht. Il fait partie des accusés dans le procès Marengo[19]. Lors d'un procès qui avait lieu en mars 2020, Anouar Taghi nie les faits et refuse de s'exprimer[20].

Vie privéeModifier

Anouar Taghi est né à Utrecht dans une famille de cinq enfants. Ses parents sont originaires de la ville montagneuse Beni Salmane. Il est notamment le cousin de Ridouan Taghi.

Voir aussiModifier

OuvragesModifier

Cette bibliographie est indicative. Cette bibliographie est indicative.   : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

  • (nl) Wouter Laumans et Marijn Schrijver, Mocro Maffia, Lebowskipublishers, , 256 p. (ISBN 978-90-488-2803-6)
  • (nl) Wouter Laumans et Marijn Schrijver, Wraak, Amsterdam, Lebowski, , 224 p. (ISBN 978-90-488-3621-5)

Liens externesModifier

Documentaires et reportagesModifier

  • [vidéo] Neef van Taghi opgepakt voor betrokkenheid bij moord op advocaat Wiersum, DWDD, 2019
  • Documentaire De Jacht op de Mocro-Maffia, épisode 3, Videoland, 2020

Notes et référencesModifier

  1. (nl) Mei 12 et 2013 | 0 |, « Uitslagen Den Bosch | Round1Network » (consulté le )
  2. (nl) Hendrik Jan Korterink, « Anouar Taghi: hoeveel neven heeft Ridouan? », sur Misdaadjournalist Hendrik Jan Korterink, (consulté le )
  3. (nl) Admin, « Plofkraker Audibende veroordeeld tot 4 jaar cel na dodelijk ongeval Meppen », sur Boevennieuws.pro, (consulté le )
  4. (nl) « Duitse politie : Audibende onverminderd actief » (consulté le )
  5. (nl) Paul Vugts, « Arrestatie neef Taghi is stap vooruit in zaak Wiersum », sur Het Parool, (consulté le )
  6. (nl) , « Verdachte moord Wiersum aangehouden voor moordaanslag Utrecht », sur Crimesite, (consulté le )
  7. (nl-BE) Yelle Tieleman, « Neef topcrimineel aangehouden op verdenking van organiseren liquidatie Nederlandse advocaat », sur hln.be (consulté le )
  8. (nl) Isabel Baneke, « OM : Anouar T. leverde auto’s voor de moord op Derk advocaat Wiersum », sur Trouw, (consulté le )
  9. (nl) « Verdachte medepleger van moord op advocaat Wiersum : 'Ik ben gefolterd' », sur nos.nl (consulté le )
  10. (nl) Paul Vugts, « Anouar Taghi ging ‘tijdje uit de lucht’ na moord op advocaat Derk Wiersum », sur Het Parool, (consulté le )
  11. (nl) « Anouar T. opnieuw verdacht van poging tot moord, in cel aangehouden », sur nos.nl (consulté le )
  12. (nl) « Neef van Ridouan T. aangehouden in cel om moordpoging in Utrecht », sur NU, (consulté le )
  13. (nl) Yelle Tieleman, « Neef van Ridouan Taghi in cel aangehouden voor moordaanslag », sur Het Parool, (consulté le )
  14. (nl) « Politie houdt drie mannen aan vanwege betrokkenheid bij poging tot moord », sur NU, (consulté le )
  15. (nl) « Drie aanhoudingen vanwege betrokkenheid poging moord Utrecht », sur Blik op nieuws, (consulté le )
  16. (nl) « Anouar T. in cel aangehouden, verdacht van moordpoging », sur RTL Nieuws, (consulté le )
  17. (nl) « ‘Neef Ridouan Taghi opgepakt na sleutelrol moord advocaat Wiersum », sur De Utrechtse Internet Courant, (consulté le )
  18. (nl) « Voorarrest Anouar Taghi met minstens 30 dagen verlengd », sur Stadindex.nl (consulté le )
  19. (nl) « Neef Ridouan Taghi staat terecht voor moord op advocaat Wiersum », sur WNL, (consulté le )
  20. (nl) « Neef Taghi ontkent en klaagt vooral in rechtbank », sur Telegraaf, (consulté le )