Anne McLellan

personnalité politique canadienne

Anne McLellan
Illustration.
Fonctions
Vice-première ministre du Canada

(2 ans, 1 mois et 25 jours)
Premier ministre Paul Martin
Prédécesseur John Manley
Successeur Chrystia Freeland
Députée à la Chambre des communes

(12 ans, 2 mois et 29 jours)
Circonscription Edmonton-Centre
(Edmonton-Ouest; 1997 à 2004)
(Edmonton-Nord-Ouest; 1993 à 2007)
Prédécesseur Murray Dorin
Successeur Laurie Hawn
Ministre de la Sécurité publique
et de la Protection civile

(10 mois et 2 jours)
Premier ministre Paul Martin
Prédécesseur Elle-même
(Solliciteur général du Canada; 2003 à 2005)
Successeur Stockwell Day
Ministre de la Santé du Canada

(1 an, 10 mois et 27 jours)
Premier ministre Jean Chrétien
Prédécesseur Allan Rock
Successeur Pierre Pettigrew
Ministre de la Justice
et procureur général du Canada

(4 ans, 7 mois et 3 jours)
Premier ministre Jean Chrétien
Prédécesseur Allan Rock
Successeur Martin Cauchon
Ministre des Ressources naturelles

(3 ans, 7 mois et 6 jours)
Premier ministre Jean Chrétien
Prédécesseur Bobbie Sparrow
Successeur Ralph Goodale
Biographie
Date de naissance (72 ans)
Lieu de naissance Comté de Hants, Nouvelle-Écosse, Canada
Nationalité Canadienne
Parti politique Parti libéral du Canada
Diplômé de Université Dalhousie
King's College de Londres
Profession Avocate
Professeur de droit
Femme politique

A. Anne McLellan (née le à Hants County, Nouvelle-Écosse) est une femme politique canadienne et une ancienne vice-première ministre du Canada.

BiographieModifier

Ancien professeur de droit, d'abord à l'Université du Nouveau-Brunswick, puis à l'Université de l'Alberta, où elle devient chef de département et doyenne de l'université.

Sa carrière en politique débute lorsqu'elle est élue dans la circonscription d'Edmonton-Nord-Ouest lors de l'élection fédérale de 1993. Elle remporte son siège par seulement 12 votes. Sa tendance à remporter ses élections par des marges très minces lui vaut d'ailleurs le surnom de Landslide Annie (Annie raz-de-marée).

Une des deux seuls députés libéraux en provenance de l'Alberta, elle grimpe rapidement les échelons du Parti libéral du Canada. Elle est nommée ministre des ressources naturelles.

Elle réussit à se faire réélire lors de l'élection de 1997 et de celle de 2000, toujours de justesse, malgré l'impopularité du Parti libéral du Canada en Alberta. Elle est ministre de la Justice de 1997 à 2002 et ministre de la santé de 2002 à 2003.

Avec l'arrivée au pouvoir du Premier ministre Paul Martin, elle est nommée vice-première ministre. Elle est également ministre de la Sécurité publique, un dossier dont était chargé John Manley et qui est devenu un ministère complet. Elle est réélue lors de l'élection fédérale de 2004. Toutefois, lors de l'élection de 2006, elle perd son siège face au candidat conservateur Laurie Hawn.

Liens externesModifier