Ouvrir le menu principal

Anne Arc

plasticienne, poétesse et écrivain française
Anne Arc
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (45 ans)
Nom de naissance
Anna SamsonVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités

Anne Arc (née Anna Samson le [1]) est une plasticienne, poétesse et écrivain française.

BiographieModifier

Principalement plasticienne et poète, Anne Arc a créé quelques dizaines d'ouvrages dans le domaine de l'art contemporain du livre d’artiste[2],[3] . Docteur ès lettres, elle a parachevé ses études universitaires par celles de l'art graphique et de l'art du livre ainsi que de la littérature médiévale, à l’Université Paris-VIII, à l’École des hautes études en sciences sociales (EHESS, Paris) sous la direction de Jean-Claude Schmitt et à l’Université Humboldt de Berlin sous la direction de Horst Wenzel (de).

Pascal Fulacher a écrit en 2012 : « Diplômée ès lettres, Anne Arc poursuit ses recherches sur la gestualité à l'EHESS de Paris et l'UH à Berlin. Ses œuvres font intervenir peinture, gravure, collage, sculpture et poésie. Elle a participé à une trentaine de livres d'artiste en tant que poète, traducteur et artiste. Anne Arc est également critique d'art, plus particulièrement dans le domaine du livre d'artiste contemporain. »[4].

En 2004-2005, lors de son séjour à Dives-sur-Mer, elle sculpte un jeu d'échecs complet[5], pièces en argile sur les motifs du Moyen Âge. Depuis l'année 2006, Anne Arc s’est concentrée sur la création de livres d'artiste à tirage limité, voire d'exemplaires uniques, souvent en collaboration avec d'autres artistes comme Christiane Just, Andreas Hegewald (de), Serge Chamchinov, Max Marek, Hermann Rapp, Suzie Bohm ou Andreas Kramer[6]. Ses textes et ses traductions ont fait l’objet de création de livres d’artistes publiés par plusieurs maisons d’édition spécialisées, telles, par exemple : TranSignum (Paris, 2006)[7], BuchenPresse (Dresde, 2007, 2008)[8],Association Recto Verso (Reims, 2013), Atelier Avalon (Dives-sur-Mer, 2010)[9], Offizin Die goldene Kanne (Wielrod, 2009)[10], Das kleine rote Haus (Kiebitzreihe, 2013). Quelques livres auxquels Anne Arc a contribué en tant qu’artiste ont été mentionnés et présentés dans des catalogues et des revues, dans les articles rédigés par des artistes, conservateurs de bibliothèques, historiens d'arts, chercheurs et collectionneurs, parmi lesquels Yves Namur, Barbara Beisinghoff [11], Silvio Corsini[12], Loïc Guidel[13], Daniel Leuwers[14],[15], Michel Wittock[16], René Marx[17], Caroline Bérenger[18].

Dans les années 2006 à 2013, Anne Arc a été la directrice artistique de la Biennale internationale des livres d'artistes Biblioparnasse, à Dives-sur-Mer. Depuis 2011, elle préside l’association internationale Livre d’artiste & Art contemporain et dirige le musée-nomade du Livre d'artiste à Granville[20]. Par ailleurs, depuis l'année 2008, Anne Arc a participé à plusieurs projets du Laboratoire du livre d'artiste (Granville)[19], où elle a entrepris et publié plusieurs traductions en français et en allemand, notamment des textes inédits en France de Velimir Khlebnikov, Ossip Mandelstam, Marina Tsvetaïeva[20],[21], Daniil Harms[22], Vassili Kandinsky[23] et Paul Klee. Elle est à l’origine du groupe artistique Sphinx Blanc[24] dont elle fait partie, revendiquant le lien avec les avant-gardes.

Les livres-œuvres d'Anne Arc sont de grand format et c'est pourquoi souvent ils sont présentés en tant qu'installations spatiales pendant les expositions. Parmi les plus importantes on peut citer les expositions personnelles qui se sont déroulées dans les institutions publiques, en particulier à la médiathèque Pierre-Amalric, Albi, du 27 avril au 09 juin 2012 [25], au Musée d'art moderne Richard Anacréon, Granville, du 12 mars au 19 mai 2013 [26] et du 19 mars au 18 mai 2014 [27], ainsi qu'à la Maison Losseau, Mons, du 11 septembre au 09 octobre 2015 [28].

Certaines des œuvres d'Anne Arc font partie des collections de musées comme le Musée d'art moderne Richard Anacréon à Granville, les Archives et Musée de la littérature[29] à Bruxelles, le Musée d'art moderne (Museum of Modern Art) à New York, ainsi que des fonds des livres rares et précieux de bibliothèques comme la Bibliothèque nationale et universitaire (Strasbourg), la Bibliothèque cantonale et universitaire de Lausanne, collection Koopman[30] de la Bibliothèque royale (Pays-Bas), La Haye.

Quelques œuvresModifier

  • Sur le Cadran, poème et collages d’Anne Arc, collection Laboratoire du livre d’artiste, 2008[31].
  • Cahier Bleu, 6 variantes, linogravures sur papier Himalaya, texte de Daniil Harms, bilingue, 2010[32].
    Ce livre fait à l'Atelier Avalon du Village d'Art à Dives-sur-Mer a été présenté pendant la Biennale internationale des livres d'artiste Biblioparnasse en 2011[33].
  • Plus[21], poème, gravures et découpages d’Anne Arc, extraits de L'Oiseau Bleu de Maurice Maeterlinck, 2011
    L'exemplaire unique de ce livre figure parmi les œuvres de l'exposition (septembre 2015) organisée par les Archives et Musée de la Littérature de Belgique au Centre culturel Bertrix, À la découverte du théâtre belge Fin de Siècle (1889-1914)[34].
  • Mon Kandinsky, mon Malevitch..., livre peint, chez l’artiste, Granville, 2011[35].
  • La Vigne tordue[22], texte d'Ossip Mandelstam, traduction et photogravures par Anne Arc, 2013
    Présenté au Musée d'art moderne Richard Anacréon de Granville pendant l'exposition ABCédaire d'un libraire. Richard Anacréon, une collection. 30 ans du musée, 30 livres d'exception (du juin 2015 au mai 2016)[36].
  • Escalier obscur[23], collection Livre vertical, texte de Marina Tsvetaïeva Poème de l’escalier, 1926 (traduction inédite par Anne Arc, 2011).
    Réédition sous le titre M. Tsvetaeva: Poème de l'escalier, Groupe Sphinx Blanc, 2016 [37].
  • Architectonique du Sphinx[24][38], collection Laboratoire du livre d'artiste, section Genèse des formes, 2013[39].
    Ce volume a été exposé au musée régional de Zons (Kreismuseum Zons) en avril 2016, par la suite d'un colloque international Architectonique du livre d'artiste (les 29 et 30 mars 2016)[40],[41].
  • 46 ? ou Plume ad patres (Fantasmagorie parodique), collection Fête des fous, textes par Anne Arc, préface d’Yves Namur, gravures par S. Chamchinov, 2014[42]
    Le texte de ce livre a été lu le 3 mai 2016 à la bibliothèque universitaire de Paris-8, à l'occasion de l'exposition Chamchinov. Plume ad Patres[43].
  • Kandinsky B quadratum[25], texte inédit de Vassili Kandinsky (traduction en français et en allemand par A. Arc), collection Bauchaus-21, 2015 (ISBN 979-10-91274-61-6)[44].
  • Mars (texte et dessins de l’artiste), livre leporello, exemplaire unique. Technique : lavis libre, mine de plomb, collage sur Fabriano 225 g. Atelier d’artiste, Granville, 2015
    Exposition Archéologie de la mémoire, 1916-2016, distances et raccourcis du 4 mars au 4 juin 2016 à la bibliothèque Carnegie, pôle de conservation et de valorisation du patrimoine au sein de la bibliothèque municipale de Reims[45]. Voir: M.-C. Bourven, Archéologie de la mémoire 1916-2016. Distances & Raccourcis, édition Recto-verso, Université de Reims, Bibliothèque de Reims, 2016, p. 27 (ISBN 9782746-688216).
  • Gottfried, 5 silhouettes,livre d'artiste 2016, en feuilles, collages, œuvre unique[26]
  • Affaire "La petite maison rose", livre d'artiste à l'exemplaire unique, 2016. Format 58 cm, technique: collage sur papier Himalaya. Hommage à Georges Simenon
    Conception originale d'une "enquête policière". Livre d'artiste unique d'Anne Arc, avec son monogramme à la plume (collages et découpages originaux), inspiré par les différents pseudonyme et la dernière demeure de Georges Simenon à Lausanne, avenue des Figuiers 12 Voir: Département des livres rares et précieux de la bibliothèque cantonale et universitaire de Lausanne (identifiant MMS: 991019865289702851).
  • Les Chansons d'Ulenspiegel, livre d'artiste 2016, collection Fête des fous, extraits typographiés de la Légende d'Ulenspiegel de Charles de Coster, portfolio en feuilles avec les éléments rouges contrecollés.
    Un des 6 exemplaires uniques est conservé aux Archives et Musée de la Littérature de Belgique, [27]. Exposition La légende continue. Ulenspiegel, 150 ans après De Coster. 150 jaar legende. Uilenspiegel eeuwig jong, Bruxelles.

Notes et référencesModifier

  1. Notice de la BnF
  2. Voir Entretien avec Anne Arc, artiste du livre, l'interview tenue et enregistrée le 21 mai 2013, par Jean-Pierre Hastaire, texte paru in : revue critique du livre d'artiste Ligature, no 3, juin 2013, deuxième année, p. 26-68 (ISSN 2270-0404) : présentation d'Anne Arc en tant que l’artiste, le chercheur, le poète et le traducteur
  3. Cf. aussi: "Anna Samson studied medieval history as well as book art and publisning. She gained a number of her graphic techniques from the German graphic artist and typographer Hermann Rapp. A. Samson publishes poems and exhibits her art under the psedonym Anne Arc. As an artist, poet and trnslator she has cooperated in the production of over fifty artists'books."(P. van Capelleveen, Artists Others. The imaginative French book in the 21st century, Nijmegen, 2016, p. 89)
  4. Pascal Fulacher dans: magazine du patrimoine écrit Plume, no 59, 2012, p. 81 (ISSN 1252-0675)
  5. Présenté lors du Festival du mécénat et de l'art contemporain Base'Art à Fréjus en 2009
  6. Gravure Triptyque Rêve pour le projet international d'Andreas Kramer du livre à l'exemplaire unique avec 150 artistes : Il Libro della notte, Centre international de gravure de Venise, 2010, œuvre exposée à Venise, Washington, Leipzig...[1]
  7. Rotrouenge des bien aimés, poème de Claude Ber, édition franco-russe, traduction Anne Arc, éditions de bibliophilie contemporaine TranSignum, Paris, 2006 [2]
  8. Par la plume / Mit der Feder, poèmes d’Anne Arc, traduction en allemand par Ulrich Zieger (de), gravures de Christiane Just, édition Buchenpresse, Dresde/Dives-sur-Mer/Montpellier, 2007Présentation du livre. Voir aussi le catalogue de la bibliothèque Forney [3]. Un autre livre créé par Christiane Just à partir des poèmes d'Anne Arc (traduits en allemand par Ulrich Zieger) est: Descendres / Abstiege, édition Buchenpresse, 2008
  9. Ulysse à Paris / Odysseus in Paris[4], poème d’Anne Arc, traduction en allemand par Eva Werner, éditions Atelier Avalon, Dives-sur-Mer, 2010Catalogue de la BnF
  10. La Barque/ Die Barke, gravures et texte allemand de Hermann Rapp, traduction en français par Anne Arc, éditions Offizin Die goldene Kanne, Weilrod, fait à 4 variantes uniques en 2009. Un exemplaire de ce livre se trouve à la bibliothèque centrale de Caen, Fonds patrimonial. La genèse de ce livre a été présentée dans le volume Vers la Barque(éd. Laboratoire du livre d'artiste) [5]
  11. Barbara Beisinghoff (de) Das Gesetz des Sterns und die Formel der Blume(éditions Museum Bad Arolsen, 2014), p. 110, pour le livre (Künstlerbuch) Je voudrai chanter l'escalier argenté...[6], collection Livre verticale, texte du Poème de l'escalier de Marina Tsvetaïeva traduit du russe par Anne Arc
  12. Silvio Corsini, « Quand Adolphe inspire les créateurs contemporains », in Adolphe de Benjamin Constant. Postériorité d'un roman (1816-2016), L. Burnard et G. Poisson (dir.), Genève, éditions Slatkine, 2016, p. 148 (ISBN 978-2-05-102763-2), pour le livre peint, Granville, 2015, Une phrase trouvée dans un livre de Benjamin Constant[7]
  13. Voir la monographie Laboratoire du livre d'artiste dont six textes rédigés par le critique d'art L.Guïdel concernent l'analyse approfondie des ouvrages d'Anne Arc (Bibliothèque universitaire de Strasbourg, salle du patrimoine, code R.25.379), réédition dans Laboratorium LLA, éd. Atelier Quartier de l'Horloge, Paris, 2015
  14. Daniel Leuwers, Richesses du livre pauvre, Gallimard, 2008, p. 73, pour le livre peint Coup de dés, collection livre pauvre, 2008
  15. In: Le livre pauvre entre l'Alpha et l'Oméga (catalogue rédigé par D.Leuwers et M.-É.Gautier), Ville d'Angers, 2016, p. 42 (ISBN 978-2-85575-101-6)
  16. Laboratoire du livre d'artiste (exposition 31.01.2014-29.03.2014), éd. Musée de la Reliure et des Arts du Livre, Bibliotheca Wittockiana, Bruxelles, 2014 (ISBN 979-10-91274-28-9)
  17. Voir : synthèse par R. Mark pour le livre La Vigne tordue, avec la publication d'un extrait de la traduction française d'un poème d'Ossip Mandelstam par Anne Arc, in revue mensuelle L'Avant scène. Cinéma, no 614, 2014, p. 63 (ISBN 978-2-84725-109-8)
  18. Article analytique de Caroline Bérenger Le Chapeau melon de Mandelstam, concernant le livre La Vigne tordue, in la revue Ligature, no 7, 2015, p. 80
  19. Onze ouvrages selon le catalogue de la Bibliothèque littéraire Jacques Doucet[8]
  20. Démons. Folles feuilles, collection Laboratoire du livre d'artiste, lettre de M. Tsvetaïeva traduit en français par Anne Arc, linogravure par l'artiste, Dives-sur-Mer, 2010
  21. Article analytique de Ghislaine Hans, La Loi de l'étoile et la formule de la fleur, in Barbara Beisinghoff, Das Gesetz des Sterns und die Formel der Blume(éd. Museum Bad Arolsen, 2014), p. 18 (ISBN 978-3-930930-32-6)
  22. Daniil Harms,Cahier Bleu. Poésie assassinée, traduction en français par Anne Arc, Le plus petit musée du livre, Dives-sur-Mer, 2010. Catalogue de la bibliothèque Sainte-Geneviève, Paris[9]
  23. V. Kandinsky, Le Retour (poème), éditions du Groupe Sphinx Blanc, 2016 [10]
  24. 1-er Manifeste du groupe Sphinx Blanc in: Ligature,no 3, 2013,p. 21. Le texte de ce manifeste a été lu et présenté lors du colloque international à Cambridge, le 8 septembre 2013[11]
  25. Article critique sur Anne Arc, invitée d’honneur de la médiathèque 2012
  26. Article critique sur l’artiste et son œuvre 2013
  27. Article analytique concernant l’exposition Au temple du livre 2014
  28. Salle d'Émile Verhaeren, exposition temporaire des œuvres graphiques et des livres d'artiste d'Anne Arc pour l'inauguration de la Maison Losseau, dans le cadre du programme Mons-Capital européen 2015Conférence de Fabienne Capot
  29. Catalogue du musée
  30. Voir: Artists & Others. The imaginative French book in the 21st century. Collection Koopman (catalogue établi par Paul van Capelleveen), Nijmegen, 2016. Article synthétique en anglais par P. van Capelleveen voir: p.89-90 et 93.
  31. Fonds des livres d'artiste de la bibliothèque Forney, Paris
  32. Fonds des livres d'exception (bibliophilie) au musée d'art moderne Richard Anacréon, Granville[12]
  33. Voir : film vidéo par Armand Julien Waisfich[13]
  34. [14]
  35. Folio d'or du concours des livres d'exceptions à Albi en 2011, voir: Arts et métiers du livre, no 284, mai-juin 2011, p. 2. Ce livre fait à l'exemplaire unique est conservé à la médiathèque d'agglomération Pierre-Amalric, Albi
  36. Voir le dossier du musée "À cette collection, rassemblant Paul Léautaud, Max Jacob, Jean Cocteau, Pierre Mac Orlan, ou encore Guillaume Apollinaire, s'ajoutent des acquisitions réalisées depuis 30 ans, qui enrichissent la collection d'origine tout en l'élargissant en champ du livre d'artiste contemporain avec Anne Arc, Serge Chamchinov ou Vera Molnár".[15]
  37. [16]
  38. [17]
  39. Un exemplaire se trouve dans le Museum of Modern Art (MoMA), Queens Library (New-York, États-Unis)
  40. [18]
  41. Cf. Les articles critiques des chercheurs Benjamin Mertel, Otto Frank, François Isson, Sergo Sabanadze, Henri de l’Amous concernent l'analyse synthétique du livre Architectonique du Sphinx, voir: les Actes du colloque, Paris, 2016 (ISBN 979-10-91274-91-3)
  42. Catalogue de la BnF
  43. voir le film sur le site de l'université
  44. Un exemplaire avec les collages originaux se trouve dans la Bibliothèque d'État de Berlin(Staatsbibliothek zu Berlin), un fac-similé est consultable à la Bibliothèque centrale de Caen (fonds patrimonial)
  45. Présentation de l'exposition à Reims[19]

Liens externesModifier