Ouvrir le menu principal

Anna Maria Alberghetti

Anna Maria Alberghetti
Description de cette image, également commentée ci-après
En 1959 (photo promotionnelle)
Naissance (83 ans)
Pesaro
Marches, Italie
Nationalité Drapeau de l'Italie Italienne
Profession Actrice et chanteuse
Films notables Si l'on mariait papa (1951)
Quand le clairon sonnera (1955)
Cendrillon aux grands pieds (1960)
Séries notables La Grande Caravane (1959)
Échec et mat (1960)
Avec Dean Martin, dans Dix mille chambres à coucher (1957, photo promotionnelle)
Avec Jerry Lewis, dans Cendrillon aux grands pieds (1960, photo promotionnelle)
Dans Kismet (1967, photo promotionnelle)
Dans Carnival (1961, photo promotionnelle)

Anna Maria Alberghetti, née le à Pesaro (Marches), est une actrice et chanteuse italienne.

BiographieModifier

En raison de la Seconde Guerre mondiale, son père (chanteur d'opéra et violoncelliste), sa mère (pianiste) et elle émigrent au début des années 1940 aux États-Unis, où ils s'installent définitivement. Après avoir débuté comme chanteuse (dans le registre de soprano) dès l'enfance, Anna Maria Alberghetti apparaît au cinéma dans l'opéra filmé The Medium (coproduction américano-italienne réalisée par son compositeur, Gian Carlo Menotti), puis dans la comédie Si l'on mariait papa de Frank Capra (avec Bing Crosby et Jane Wyman) ; ces deux premiers films sortent en 1951.

Suivent six autres films américains, dont le western Quand le clairon sonnera de Frank Lloyd (1955, avec Sterling Hayden et Richard Carlson) et Cendrillon aux grands pieds de Frank Tashlin (son antépénultième film, 1960, avec Jerry Lewis et Ed Wynn). Ses deux derniers films — à ce jour — sortent en 2001 (l'ultime est une coproduction américano-canadienne).

Pour la télévision (outre des prestations comme elle-même), Anna Maria Alberghetti contribue à dix-sept séries de 1954 à 1970, dont La Grande Caravane (un épisode, 1959) et Échec et mat (un épisode, 1960).

S'y ajoutent trois téléfilms musicaux, les deux premiers diffusés en 1958, dont Aladdin (en) de Ralph Nelson (avec Sal Mineo dans le rôle-titre et Geoffrey Holder personnifiant le génie), sur une musique et des lyrics de Cole Porter et un livret de S.J. Perelman. Le troisième est Kismet (avec José Ferrer et George Chakiris), diffusé en 1967.

Par ailleurs, Anna Maria Alberghetti poursuit une carrière de chanteuse, en concert, à la radio, à la télévision et au disque, ainsi qu'au théâtre, principalement dans des comédies musicales.

Fait notable, elle crée à Broadway (New York) le rôle de Lili, aux côtés de James Mitchell et Jerry Orbach, dans la comédie musicale avec marionnettes Carnival (en) (basée sur le film Lili de 1953), représentée 719 fois d'avril 1961 à janvier 1963. Cette interprétation lui permet de gagner en 1962 le Tony Award (partagé avec Diahann Carroll) de la meilleure actrice dans une comédie musicale.

Hors Broadway, elle joue et chante entre autres dans West Side Story (1964), La Mélodie du bonheur (1978) et Camelot (1981), et notamment à plusieurs reprises au Melody Top Theatre de Milwaukee (Wisconsin).

FilmographieModifier

Au cinéma (intégrale)Modifier

(films américains, sauf mention complémentaire)

À la télévision (sélection)Modifier

Séries
Téléfilms musicaux

Théâtre musical (sélection)Modifier

(comédies musicales, sauf mention contraire)

RécompenseModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externesModifier