Andrei Girotto

footballeur brésilien

Andrei Girotto
Image illustrative de l’article Andrei Girotto
Girotto en novembre 2020.
Situation actuelle
Équipe Drapeau : France FC Nantes
Numéro 3
Biographie
Nationalité Drapeau : Brésil Brésilien
Naissance (29 ans)
Lieu Bento Gonçalves (Brésil)
Taille 1,86 m (6 1)
Période pro. Depuis 2013
Poste Milieu défensif / Défenseur central
Parcours junior
Années Club
2002-2007 Drapeau : Brésil Esportivo BG
2008 Drapeau : Brésil Grêmio Porto Alegre
2009 Drapeau : Brésil Esportivo BG
2009 Drapeau : Brésil CA Metropolitano
Parcours senior1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2010-2013Drapeau : Brésil CA Metropolitano 004 0(0)
2013-2017 Drapeau : Brésil Tombense FC 000 0(0)
2013-2014 Drapeau : Brésil América FC 069 0(9)
2015 Drapeau : Brésil SE Palmeiras 018 0(2)
2016 Drapeau : Japon Kyoto Sanga 038 0(5)
2017 Drapeau : Brésil Chapecoense 044 0(6)
2017- Drapeau : France FC Nantes 109 0(5)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
Dernière mise à jour : 7 février 2021

Andrei Girotto, né le à Bento Gonçalves, est un footballeur brésilien qui joue au poste de milieu défensif ou défenseur central au FC Nantes.

BiographieModifier

Carrière en clubModifier

Brésil et JaponModifier

Andrei Girotto commence sa carrière professionnelle en deuxième division brésilienne, à l'América FC. En deux saisons, il y dispute 64 matchs en D2 pour neuf buts. Il joue ensuite en première division à Palmeiras. Avec Palmeiras, il joue 12 matchs au sein du Brasiliero, pour un but[1].

Il quitte finalement son pays natal en début d'année 2016 pour signer au Japon avec le Kyoto Sanga, le championnat s'y déroulant sur l'année civile. Il y participe à 37 matchs de deuxième division japonaise, pour cinq buts[1].

Le , il signe avec le Chapecoense, pour une saison. Avec cette équipe, il joue 16 matchs en première division, inscrivant un but, et participe aux compétitions continentales (Copa Libertadores, Copa Sudamericana et Recopa Sudamericana), prenant part en 6 mois à plus d'une quarantaine de matchs toutes compétitions confondues avant de rallier l'Europe[1].

FC NantesModifier

Le , il signe un contrat de 4 ans en faveur du FC Nantes[2]. Il y pallie notamment le départ de Guillaume Gillet vers l'Olympiakos. Claudio Ranieri se satisfait de son arrivée, appréciant son profil plus défensif que le belge, le définissant comme une pure sentinelle[3]. À la suite de la blessure de Valentin Rongier, il débute sous ses nouvelles couleurs dès le , en déplacement à Troyes (victoire 0-1). Le , il offre la victoire aux siens lors de la réception du SM Caen (1-0), d'une frappe de 30 mètres. À la suite de l'éclosion d'Abdoulaye Touré, le retour de blessure de Rongier et la montée en régime de Rene Krhin, il perd sa place au milieu du terrain, ne participant qu'à une rencontre lors du mois d'octobre, en seizièmes de finale de Coupe de la Ligue à Tours (défaite 3-1).

L'arrivée de Vahid Halilhodžić sur le banc des canaris lui permet de retrouver du temps de jeu. Mais au cours de la saison 2018-2019, il est exclu trois fois en vingt matchs, plus que tout autre joueur de Ligue 1. Il est dès lors souvent critiqué par les supporters canaris, et considère cette période comme la plus difficile de sa carrière. [4]

Lors de l'arrivée de Christian Gourcuff pour la saison 2019-2020, il est replacé en défense centrale aux côtés de Nicolas Pallois, et réalise de très belles performances qui lui permettent de figurer dans l'équipe type de la 5ème journée de Ligue 1 après le match contre Reims le [5]. Après 5 matchs consécutifs sans encaisser de buts à la Beaujoire, Gourcuff déclare que s'il continue à jouer comme ça, Girotto serait appelé en sélection brésilienne.

PalmarèsModifier

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier