Andreï Kharitonov

acteur russe
Andreï Kharitonov
Description de cette image, également commentée ci-après
Andreï Kharitonov et Tatiana Abramova au théâtre de Severodvinsk.
Nom de naissance Andreï Igorevitch Kharitonov
Naissance
Kiev
RSS d'Ukraine
Drapeau de l'URSS Union soviétique
Nationalité Soviétique puis russe
Décès (à 59 ans)
Moscou, Drapeau de la Russie Russie
Profession Acteur
Site internet http://www.andreyharitonov.ru/

Andreï Igorevitch Kharitonov (en russe : Андре́й И́горевич Харито́нов), né le à Kiev (URSS) et mort le [1] à Moscou (Russie), est un acteur soviétique puis russe de théâtre et cinéma[2].

BiographieModifier

Andreï Kharitonov nait le à Kiev. En 1980, il est diplômé de l’Université nationale Karpenko-Kary et fait la même année ses débuts au cinéma avec le rôle d'Arthur Burton, dans l'adaptation du roman d'Ethel Lilian Voynich, qui le rend populaire. Sa carrière cinématographique compte plus de trente rôles dont les plus remarquables sont dans les films Le Taon (1980), L'étoile et la mort de Joaquin Murieta (1982), L'Homme invisible (1984), Le Mystère des merles noirs (1983), Le Vent libre (1984) , etc.

De 1984 à 1990, il est acteur du théâtre Maly de Moscou. Il y joue entre autres Insarov dans La veille d'Ivan Tourgueniev, Hippolyte dans Fedre de Jean Racine, Zhadov dans Une place lucrative d'Alexandre Ostrovski, Jerry Ryan dans Deux sur la balançoirede William Gibson

En 1991, il passe derrière la caméra et porte à l'écran Soif de passion inspiré par les récits de Valéri Brioussov, avec Anastasia Vertinskaïa, Igor Kostolevsky et Viktor Rakov dans les rôles principaux. Le film reçoit le prix spécial du festival Kinotavr dans la catégorie Cinéma d'auteur de 1991, les prix de la meilleure conception artistique et du meilleur début du réalisateur aux festivals Sozvezdie (1992) et Littérature et cinéma (1995).

Dans la seconde moitié de années 1990, il est directeur de production des programmes de télévision Fabrique de rêves (chaîne ORT), Films souvenirs (chaîne TRO). Il est l'auteur du programme Flash sur la chaîne de télévision Culture. En 2007 - animateur du programme Mise en œuvre sur la chaîne de télévision Star.

Il a travaillé comme graphiste (auteur d'illustrations pour la collection d'histoires mystiques de Tatiana Rassanova, 2003).

En 2005, il a joué le rôle principal dans le film Trotteur d'après le livre de Piotr Chyriaev (dir. Leonide Botchkov). Le film remporte la troisième place à la compétition de longs métrages au XIIIe festival international "EPONA" (France, 2006). En 2007, il a joué dans la série télévisée Juncker réalisée d'après les œuvres d'Alexandre Kouprine (dir. Igor Tchernitski), et dans la série Young Wolfhound réalisée d'après les œuvres Maria Semionova (dir. Oleg Fomine).

Il meurt le à Moscou d'un cancer de l'estomac. Selon la dernière volonté du défunt, son corps est incinéré et inhumé au cimetière Baïkove.

Filmographie partielleModifier

Notes et référencesModifier

  1. « The actor Andrei Kharitonov died », sur tellerreport.com, 23 juin 2019
  2. (ru) Анастасия Плешакова, « Андрей ХАРИТОНОВ: Кто помнит меня по «Оводу», думают, что я умер », sur kp.ru,‎ (consulté le 16 décembre 2016)

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :