Anastasia Vertinskaïa

actrice russe
Anastasia Vertinskaïa
Description de l'image Vertinskaya Anastassia.jpg.
Nom de naissance Anastasia Alexandrovna Vertinskaïa
Naissance (77 ans)
Moscou, ex-URSS
Nationalité Drapeau de la Russie russe
Profession Actrice

Anastasia Alexandrovna Vertinskaïa (en russe : Анастасия Александровна Вертинская) (née le à Moscou) est une actrice russe[1].

BiographieModifier

Anastasia Vertinskaïa est la fille de l'artiste Alexandre Vertinski. Elle a une sœur, Marianna Vertinskaïa, également actrice[2]. Elle commence sa carrière au cinéma en interprétant une jeune étudiante dénommée Assol dans le film Les Voiles écarlates, une version du livre romantique d'Alexandre Grine. Elle fut personnellement invitée à auditionner le rôle par le directeur du film Alexandre Ptouchko. Le film sort en 1961 et rend l'actrice célèbre. Vassili Lanovoï, Ivan Pereverzev, Sergueï Martinson et Oleg Anofriev participent à ce film[3].

En 1962, l'actrice interprète Guttieres, une jeune femme amoureuse dans le film L'Amphibien. Le film est réalisé par Guennadi Kazansky et Vladimir Chebotarev. Il se base sur le livre d'Alexandre Beliaev[4]. L'actrice rejoint également cette année la compagnie du théâtre Pouchkine de Moscou[5].

Elle interprète des rôles dramatiques comme celui d'Ophélie dans le film Hamlet (1964), dirigé par Grigori Kozintsev.Le 5 septembre 1964 elle est présente à la Mostra de Venise[6]. En 1968, elle est diplômée de l'école de théâtre Chtchépkine et travaille ensuite pour le théâtre Sovremennik puis en 1980 pour le Théâtre d'art de Moscou[7].

Ses autres grandes apparitions au cinéma se font dans Guerre et Paix[8], Anna Karénine, La Mouche-cheval. En 1978, Vertinskaïa est honorée du titre d'Artiste du peuple de l'URSS. À partir des années 1980, l'artiste donne des cours de théâtre à Oxford, travaille avec la Comédie-Française, dans une école en Suisse et à l'école Tchekhov en France. Elle joue aussi un rôle dans le film Soif de Passion d'Andreï Kharitonov (1991) et dans Le Maître et Marguerite (1994)[9].

Elle épouse en premières noces le réalisateur russe Nikita Mikhalkov (dont elle a un fils Stepan Mikhalkov), en secondes noces le compositeur Alexandre Gradsky, en troisièmes noces Pavel Slobodkine et en quatrièmes noces le chorégraphe Boris Eifman[10].

FilmographieModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et référencesModifier

  1. Condé Nast, « 22 moments culte de la Mostra de Venise », sur Vogue Paris, (consulté le ).
  2. « Анастасия Вертинская », sur Кино-Театр.Ру (consulté le ).
  3. « ВЕРТИНСКАЯ Анастасия, фото, биография », sur persona.rin.ru (consulté le )
  4. (ru) « Как снимали "Человека-амфибию" », sur Российская газета (consulté le )
  5. (ru) « Анастасия Вертинская: Ранняя слава мне сильно навредила », sur EG.RU (consulté le )
  6. Condé Nast, « 22 moments culte de la Mostra de Venise », sur Vogue France, (consulté le )
  7. « Анастасия Вертинская », sur Кино-Театр.Ру (consulté le )
  8. (en-US) Keith Watson, « Review: War and Peace Is an Epic Film of Epic Cinematic Gestures » (consulté le ).
  9. (en-US) « 9 Film adaptations of classic Russian literature (Netflix / Prime Video) », sur summary.org, (consulté le ).
  10. « Вертинская Анастасия - Биография - Актеры советского и российского кино », sur rusactors.ru (consulté le )