Ouvrir le menu principal

André Veyssière

personnalité politique française
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Veyssière.

André Veyssière
Illustration.
André Veyssière, en septembre 2010
Fonctions
Maire de Dugny
En fonction depuis
Élection 19 mars 1989
Réélection 18 juin 1995
11 mars 2001
9 mars 2008
23 mars 2014
Prédécesseur Felix Lacan
Membre du Conseil des maires de l'Établissement public territorial Paris Terres d'Envol
En fonction depuis le
Vice-Président de la Communauté d'agglomération de l'aéroport du Bourget

(6 ans, 11 mois et 30 jours)
Élection 1er janvier 2009
Réélection 3 avril 2014
Biographie
Date de naissance (81 ans)
Lieu de naissance Remiremont, France
Nationalité Drapeau de la France Française
Parti politique RPR
UMP
Les Républicains
Conjoint Monique Veyssière
Enfants Véronique Poisson
Profession Maire de Dugny
Religion Catholicisme
Résidence Dugny, Seine-Saint-Denis

André Veyssière, né le 16 novembre 1937 à Remiremont, dans les Vosges, est un homme politique français. Membre du RPR puis, à partir de 2002, de l'UMP. André Veyssière est marié à Monique Veyssière, ancienne conseillère régionale d'Île-de-France.

André Veyssière a été élu maire de Dugny, dans le département de la Seine-Saint-Denis en 1989, il succède au maire communiste Félix Lacan[1].

Il est chevalier de la Légion d'Honneur, Médaillé Militaire et Médaillé d'argent de la jeunesse et des sports[2].

Chevalier de l'ordre national du Mérite, il obtient le grade d'Officier en 2012 par Nicolas Sarkozy.

Le , lors de la traditionnelle cérémonie des vœux, André Veyssière annonce à la population dugnysienne sa candidature aux élections municipales de 2014, avant de le publier deux jours après sur le réseau social Twitter[3].

La liste « Continuons ensemble » qu'il conduit à l'occasion des élections municipales du 23 mars 2014 l'emporte, dès le premier tour, avec 52,97 % des voix. La liste obtient ainsi 26 sièges au sein du conseil municipal et 7 sièges au conseil de la Communauté d'Agglomération de l'Aéroport du Bourget. André Veyssière sera réélu maire de Dugny à l'occasion du premier conseil municipal de la mandature, le [4].

En 2015, il soutient la candidature de Séverine Levé et de Jacques Godard aux élections départementales sur le Canton de La Courneuve.

Il parraine le candidature de François Fillon pour l'élection présidentielle de 2017[5], après avoir soutenu la candidature d'Alain Juppé lors de la Primaire de la Droite et du Centre en [6].

À la suite de l'élection présidentielle de 2017, il soutient la candidature de Christine Cerrigone aux élections législatives de juin 2017, dans la quatrième circonscription de la Seine-Saint-Denis. Le suppléant de Christine Cerrigone étant son plus jeune adjoint Quentin Gesell[7].

DécorationsModifier

Notes et référencesModifier