Ouvrir le menu principal

André Pédoussaut

peintre français
André Pédoussaut
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Naissance
Décès
Nationalité
Activité
Formation
Mouvement
Influencé par
Distinctions
Prix de la Casa de Velázquez en 1950
Second grand prix de Rome en peinture de 1952

André Pédoussaut, né le (Lot-et-Garonne) et mort en 1992 à Paris, est un peintre et illustrateur français.

BiographieModifier

Peintre figuratif, surréalisant et abstrait de la seconde nouvelle école de Paris, André Pédoussaut est admis à l'École des beaux-arts de Paris dans l'atelier de Jean Dupas[1]. Il est lauréat du prix de la Casa de Velázquez en 1950 et sera résident à Madrid[2]. Il concourt sans succès pour le prix de Rome de 1951[3], mais l'obtient l'année suivante.

Il devient professeur à l'École nationale supérieure des beaux-arts de Paris et enseigne dans un atelier privé place des Vosges. Il installe son atelier sur la butte Montmartre et aura pour voisin le groupe des Amandiers dans les années 1960[4].

Une place de Laugnac (Lot-et-Garonne) porte son nom, ainsi qu'une salle du Centre culturel d'Agen.

SalonsModifier

ExpositionsModifier

  • [Quand ?] Paris, galerie Bernheim-Jeune.
  • 2005: Agen, Centre culturel, 30 ans de peinture. « Le peintre André Pédoussaut, privilégie le mouvement avec des groupes ou des foules : Allez Agen, Heure de pointe, Le Rugby »[5].

Notes et référencesModifier

  1. Où il est le condisciple de Paul Collomb, Geoffroy Dauvergne, Olivier Pettit, Paul Guiramand, Daniel Sénélar, Jacques Reverchon et Joseph Archepel (Alain Valtat, Catalogue raisonné du peintre Geoffroy Dauvergne (1922-1977), Sceaux, auto-édition, 1996.
  2. Avec la 21e promotion artistique de 1950 à 1951, dont Jean-Marie Granier et Luc Simon (A. Valtat, op. cit.).
  3. Cette année-là le lauréat sera Daniel Sénélar (1925-2001).
  4. Bernard Lehembre, Hervé Masson, peintre et homme politique de l'Île Maurice 1919-1990, éd. L'Harmattan, 2005, p. 282-283.
  5. La Dépêche du Midi, 10 janvier 2005.

AnnexesModifier

BibliographieModifier

  • Dictionnaire Bénézit.
  • Jean-Marc Delaunay, Des Palais en Espagne, l'école des hautes études hispaniques, la Casa de Vélasquez, éditions de la Casa de Vélasquez, 1994, p. 533.

Liens externesModifier

  • Ressource relative aux beaux-arts  :