Ouvrir le menu principal
André Muffang
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 91 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
Titre aux échecs

André Muffang (25 juillet 1897 à Saint-Brieuc - 1er mars 1989 à Paris) est un joueur d'échecs français.

Biographie et carrièreModifier

Muffang sort major de l'École des Mines, se retrouve lieutenant d'artillerie pendant la Première Guerre mondiale et entre en 1919 à l'École polytechnique. Il fera toute sa carrière dans la haute administration des Ponts-et-Chaussées, notamment à Valenciennes, avant de s'établir à Paris. Il fut ingénieur en chef des ponts et chaussées, directeur général de la Société de construction des Batignolles et de la société "Naphtachimie"[1].

Il jouait aux échecs en amateur et faisait partie des cercles de La Régence, puis Philidor et enfin Caïssa. En 1923, il réussit à terminer deuxième du tournoi de Margate ex æquo avec Alekhine, Bogoljubov et Mitchell. Il remporta le Championnat de France de 1931 à Lille, et participa à quatre Olympiades d'échecs : en 1927 (+3 –3 =9), en 1928 (+9 =7), en 1935 au troisième échiquier (+4 –4 =9) et en 1956 au premier échiquier (+3 –5 =7).

La fédération internationale des échecs lui attribue le titre de « maître international » à la création du titre en 1950.

Actif dans l'entre-deux-guerres, il réduit ses activités échiquéennes au début des années 1970.

Notes et référencesModifier

  1. Jacques Boudet, Le monde des affaires en France de 1830 à nos jours, Société d'édition de dictionnaires et encyclopédies, 1952, p. 192.

Liens externesModifier