1935 aux échecs

Chronologies
Années :
1932 1933 1934  1935  1936 1937 1938
Décennies :
1900 1910 1920  1930  1940 1950 1960
Siècles :
XIXe siècle  XXe siècle  XXIe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire
Chronologies géographiques
Chronologies thématiques
Aéronautique Architecture Arts plastiques Automobile Bande dessinée Chemins de fer Cinéma Dadaïsme et surréalisme Disney Droit Échecs Économie Fantasy Football Littérature Musique populaire Musique classique Numismatique Parcs de loisirs Photographie Philosophie Radio Santé et médecine Science Science-fiction Sociologie Sport Télévision Terrorisme Théâtre
Calendriers
Romain · Chinois · Grégorien · Julien · Hébraïque · Hindou · Hégirien · Persan · Républicain
Années des échecs :
1932 - 1933 - 1934 - 1935 - 1936 - 1937 - 1938
Décennies des échecs :
1900 - 1910 - 1920 - 1930 - 1940 - 1950 - 1960

Événements majeursModifier

Max Euwe devient champion du monde après sa victoire contre Alexandre Alekhine. A l'occasion de ce championnat du monde est jouée la partie restée célèbre sous le nom de perle de Zandvoort.

Tournois et opensModifier

1er trimestreModifier

2e trimestreModifier

3e trimestreModifier

4e trimestreModifier

Matchs amicauxModifier

Championnats nationauxModifier

DiversModifier

NaissancesModifier

NécrologieModifier

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. La fédération reconnaît comme champions les joueurs qui ont remporté un match pour le titre américain

RéférencesModifier

  1. (es) « Campeonato Argentino, Superior Masculino » (version du 30 octobre 2013 sur l'Internet Archive), sur web.archive.org.
  2. (es) « Torneos mayores y campeonatos argentinos », sur oocities.org (consulté le ).
  3. (de) « Staatsmeisterschaften der Herren », sur chess-results.com (consulté le ).
  4. (de) « Staatsmeisterschaften der Damen », sur members.aon.at (consulté le ).
  5. (nl) Etienne Cornil et Luc Winants, « Belgische Kampioenen & Bondskampioenen », sur users.skynet.be (consulté le ).
  6. (pt) « Campeonatos Brasileiros », sur brasilbase.pro.br/b.php (consulté le ).
  7. (en) « CANADA », sur chessnc.com, (consulté le ).
  8. (en) « Chess Scotland », Chess Scotland (consulté le ).
  9. « Graeme Cree's US Chess Championship Page », sur graeme.50webs.com (consulté le ).
  10. Isaac Kashdan, History of the United States Chess Championship, Chess Review, nov-déc 1993, (ISBN 0671619861) reproduit dans The Best of Chess Life & Review 1933-1960
  11. (es) Federación Española de Ajedrez, « Historial Campeonato de España Individual Absoluto », sur feda.org, (consulté le ).
  12. (en) « FINLAND », sur chessnc.com (consulté le ).
  13. Dominique Thimognier, « Championnat masculin », sur heritageechecsfra.fr (consulté le )
  14. Dominique Thimognier, « Championnat féminin », sur heritageechecsfra.fr (consulté le ).
  15. (nl) Koninklijke Nederlandse Schaakbond, « NK Algemeen en Vrouwen », sur schaakbond.nl (consulté le ).
  16. (en) « POLAND », sur chessnc.com, (consulté le ).
  17. (en) Jan van Reek, « British Chess Championship », sur endgame.nl (consulté le ).
  18. La Fédération suisse des échecs, « Tableau d’honneur hommes », sur swisschess.ch (consulté le ).
  19. (es) « Campeonato de Ucrania », sur ajedrezdeataque.com (consulté le ).
  20. (uk) Efim Lazarev, « Таємничі нумерації », sur ukrchess.org (consulté le ).
  21. (uk) « ФІНАЛ ЧЕМПІОНАТУ УКРАЇНИ З ШАХІВ 2012 р.СЕРЕД ЖІНОК », sur ukrchess.org,‎ (consulté le ).
  22. (hr) « Muški šampionat YU » (version du 6 août 2007 sur l'Internet Archive), sur vrsac.com, .
  23. (en) « Chess Championships 1935 - 2014 », sur serbiachess.net (consulté le ).
  24. (en) « List of chess periodicals », sur gambiter.com (consulté le )