Ouvrir le menu principal

Wikipédia β

André Martinot Lagarde

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Martinot-Lagarde.
André Martinot Lagarde
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 83 ans)
Nationalité
Activité
Autres informations
A travaillé pour

André Martinot-Lagarde (1903-1986) est un ancien élève de l'École normale supérieure, professeur de mécanique des fluides à l'Université de Lille et directeur de l'Institut de mécanique des fluides de Lille (ONERA Lille).

Sommaire

BiographieModifier

Collaborateur de Joseph Kampé de Fériet dès 1929 à l'Université de Lille, il fut maître de conférence en mécanique des fluides en 1934 et professeur titulaire de la chaire de mécanique des fluides en 1960. Enseignant-chercheur à l'Institut industriel du Nord (École centrale de Lille), il y promut le développement de l'automatique dès 1957[1].

Il organisa la construction des souffleries de l'Institut de mécanique des fluides de Lille (ONERA Lille) entre 1932 ét 1934[2] ; il assura le transfert des actifs de l'institut à Toulouse en 1940. Il fut le directeur de l'Institut de mécanique des fluides de Lille (ONERA Lille) de 1945 à 1968[3],[4].

TravauxModifier

Ses travaux à l'Institut de mécanique des fluides de Lille (ONERA Lille) concernent les effets des turbulences et les traînées d'aile d'avion, ainsi que l’étude des écoulement supersoniques. Il coédite dès 1938 Éléments d'aéronautique. Cours établi par les soins de l'Institut de Mécanique des fluides de Lille (Librairie Aéronautique, 1938). Il est connu pour son rapport ONERA titré Analyse Dimensionnelle, Applications à la Mécanique des Fluides (Office national d'études et de recherches aérospatiales, 1948). Après un premier ouvrage Mécanique des Fluides (Dunod 1960) avec Edmond Brun, il publie Similitude physique : exemple d'application à la mécanique des fluides (Gauthier-Villar, 1960). Il publie entre 1969 et 1970 son ouvrage de synthèse Mécanique des Fluides (Dunod 1969, 1970) en deux tomes, avec les coauteurs Edmond Brun et Jean Mathieu, et en 1971 suit un troisième tome Thermique Classique et Introduction à la Mécanique des Évolutions Irréversibles[3].

Bibliographie restreinteModifier

  • Notices d'autorité  : Fichier d’autorité international virtuel • International Standard Name Identifier • Bibliothèque nationale de France (données) • Système universitaire de documentation
  • André Martinot Lagarde et Jean-Daniel Vagner, Éléments d'aéronautique : cours établi par less soins de l'Institut de mécanique des fluides de Lille pour le stage de préparation à l'entrée dans les sous-sections de vol mécanique, Librairie aéronautique, (notice BnF no FRBNF32425664)
  • André Martinot Lagarde, J. Kampé de Fériet et André Fauquet, Influence du souffle d'une hélice sur les caractéristiques aérodynamiques d'une maquette motorisée, coll. « Groupement français pour le développement des recherches aéronautiques / Rapport technique n° 2 », (notice BnF no FRBNF32425666)
  • André Martinot Lagarde et André Fauquet, Essais sur une aile d'avion soumise en attaque oblique au vent naturel, Clermont-Ferrand, coll. « Groupement français pour le développement des recherches aéronautiques / Note technique n° 17 », (notice BnF no FRBNF32425665)
  • André Martinot Lagarde, Introduction au spectre de la turbulence, (notice BnF no FRBNF32425667)
  • André Martinot Lagarde, Réduction du facteur de turbulence d'une soufflerie, (notice BnF no FRBNF32425668)
  • André Martinot Lagarde, Cours de mécanique des fluides expérimentale, t. 1 : Analyse dimensionnelle - Certificat de mécanique des fluides, (notice BnF no FRBNF32425663)
  • André Martinot Lagarde, Mécanique des fluides, Lille, coll. « Institut industriel du Nord », (ASIN B0000DYANT)
  • André Martinot Lagarde, Edmond A. Brun et Jean Mathieu, Mécanique des fluides, Bordeaux, Dunod, (notice BnF no FRBNF33092310)
  • André Martinot Lagarde, Edmond A. Brun et Jean Mathieu, Mécanique des fluides, vol. 1 : Généralités, statique ; Ecoulements à une dimension, conduites, Bordeaux, Dunod, , 582 p. (notice BnF no FRBNF33092311)
  • André Martinot Lagarde, Sur quelques problèmes posés par l'expérimentation en soufflerie aéro-dynamique, Service de documentation et d'information technique de l'aéronautique, coll. « Publications scientifiques et techniques du Ministère de l'air / 353 », (notice BnF no FRBNF33092316)
  • André Martinot Lagarde, Similitude physique : exemples d'applications à la mécanique des fluides, Paris, Gauthier-Villars, coll. « Mémorial des sciences physiques / 66 », (notice BnF no FRBNF33092315)
  • André Martinot Lagarde, Similitude physique : cours de mécanique des fluides : IDN G2 et ENSCL, t. 1, Lille, coll. « Institut industriel du Nord », , 27 p. : dactyl. ; 27 cm p. (lire en ligne).
  • André Martinot Lagarde, Similitude physique : cours de mécanique des fluides : IDN G2 et ENSCL, t. 2, Lille, coll. « Institut industriel du Nord », , iii-71 p. : dactyl. ; 27 cm p. (lire en ligne).
  • André Martinot Lagarde, Edmond A. Brun et Jean Mathieu, Mécanique des fluides : 2, Exemples pratiques d'écoulements isovolumes, mouvements avec potentiels des vitesses, Paris, Dunod, (notice BnF no FRBNF33092314)
  • André Martinot Lagarde, Thermique classique et introduction à la mécanique des évolutions irréversibles, Paris, Dunod, (notice BnF no FRBNF35377535)

RéférencesModifier

  1. « Les Centraliens de Lille, pionniers de l'aviation », L'Ingénieur, revue de l'association des Centraliens de Lille, no 281,‎ , p. 1-2 (ISSN 0399-8304, notice BnF no FRBNF34382407)
  2. COMAERO, Comité pour l'histoire de l'aéronautique, Un demi-siècle d'aéronautique en France ; études et recherches : Ouvrage coordonné par Jean-Marc Weber, Paris, Ouvrage édité par le Centre des hautes études de l’armement ; Division Histoire de l’armement, (lire en ligne), p. 52-53
  3. a et b ASA-USTL André MARTINOT-LAGARDE (1903 - 1986) Vingt trois années à la direction de l'IMFL
  4. Biographie d'André Martinot Lagarde

Voir aussiModifier