Ouvrir le menu principal

André Capron (homme politique)

personnalité politique française
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir André Capron et Capron.

André Capron
Fonctions
Député 1928-1930
Gouvernement Troisième République
Groupe politique URD
Biographie
Date de naissance
Date de décès
Résidence Alpes-Maritimes

André Capron est un homme politique français, né André Robert Augustin Capron à Paris (XIIe) le et mort à Cannes le , inhumé au Cimetière du Grand Jas (Cannes), député des Alpes-Maritimes sous la Troisième République.

BiographieModifier

Fils de Désiré Capron (Rouen 1815-Paris 1894), comptable, collaborateur du journal ouvrier L'Atelier, c'est un disciple de Buchez, rédacteur à la Voix du Peuple et La Coopération, fervent défenseur de la classe ouvrière et des mouvements coopératifs, en 1870, proche d'Eugène Varlin, il participa aux travaux de la Commission consultative s'efforçant de fédérer les coopératives de consommation ; et de Marie Robot (Sennecey-le-Grand 1828 - Paris 1866).

Bachelier ès Lettres et propriétaire-rentier, il est élu conseiller municipal de Cannes en mai 1892 et devient maire de cette ville en janvier 1902. Élu conseiller général de Cannes en juillet 1902, il devient ensuite député en 1928, élu au deuxième tour dans la 2e circonscription de Grasse, par 6.331 voix contre 4.691 à Octave Homberg.

Il appartient à la tendance des républicains progressistes (centre gauche), qui deviendra le parti de la Fédération républicaine.

Le 2 juin 1890 il épouse à Cannes, Adela von Weisweiller (Madrid, 11 février 1845 - Cannes, 23 janvier 1925), veuve en 1882 de David Guillaume Ettling (financier Allemand). Adela Capron était la fille du baron Daniel de Weisweillere (en), financier, représentant de la banque Rothschild à Madrid, originaire de Francfort-sur-le-Main. Lors de son mariage, il a entre autres pour témoin le maire Eugène Gazagnaire, notaire chez qui il a également fait établir un contrat de mariage.

MandatsModifier

BibliographieModifier

  • Jacques Basso, Les Élections législatives dans le département des Alpes-Maritimes de 1860 à 1939, Paris, LGDJ, 1968.
  • Dictionnaire biographique des Alpes-Maritimes, 1903.
  • « André Capron (homme politique) », dans le Dictionnaire des parlementaires français (1889-1940), sous la direction de Jean Jolly, PUF, 1960 [détail de l’édition]