Anatole-François Hüe de Caligny

hydraulicien français, inventeur de cheminées d'équilibre anti-bélier
Anatole François Hüe
Titre de noblesse
Marquis
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 80 ans)
VersaillesVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activité
Parentèle
Jean-Anténor Hüe de Caligny (grand-père paternel)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Membre de
Distinctions

Anatole-François Hüe, marquis de Caligny (né le à Valognes, mort le à Versailles[1]) est un hydraulicien français.

BiographieModifier

Petit-fils de l'ingénieur des fortifications Jean-Anténor Hüe de Caligny, il effectue ses études secondaires au collège de Saint-Lô puis au Collège Royal de Caen, où il a Le Verrier pour condisciple[2]. Admis à la Société philomathique de Paris sur un rapport élogieux de Charles Combes[2] (6 avril 1839), ses recherches expérimentales sur l'hydrodynamique des écoulements en conduite ont diverses applications pour le calcul des bassins d'épargne et des cheminées d'équilibre des aqueducs de barrage. Elles sont couronnées du prix Montyon[2] (1838) et de la croix de la Légion d'honneur.

Il est membre correspondant de l'Académie des sciences de Paris (classe de mécanique), de Turin (1844), de Rome (1883).

ÉcritsModifier

  • Marquis A. de Caligny et L.-E. Bertin, Sur la fondation de l'ancien port de Cherbourg, 1696, 1739 à 1743, 1758. Notes et plans, Paris, Dunod,
  • Marquis A. de Caligny, Recherches théoriques et expérimentales sur les oscillations de l'eau, vol. I : Oscillations dans les tuyaux, ondes liquides, phénomènes de succion, fontaines intermittentes, etc., Paris, Libr. polytechn. Baudry,
  • Marquis A. de Caligny, Recherches théoriques et expérimentales sur les oscillations de l'eau, vol. II : Écluses de navigation, moteurs hydrauliques, machines élévatoires, machines d'épuisement, machines soufflantes et à comprimer l'air, pompes, Paris, Libr. polytechn. Baudry,

NoteModifier

  1. Joseph Boussinesq, « Mort de M. de Caligny », Comptes rendus de l'Académie des sciences, vol. CXIV,‎ , p. 718
  2. a b et c E. Catalan, « Notice sur la vie et les travaux d'Anatole de Caligny », Annuaire de l'académie royale des sciences, des lettres et des beaux-arts de Belgique,‎

BibliographieModifier

  • Joseph Boussinesq, « Notice sur les travaux de M. de Caligny », Comptes rendus hebdomadaires de l'académie des sciences, no 14,‎
  • comte de Franqueville, Institut de France : le premier siècle, vol. 2, Paris, Hachette, p. 785

Liens externesModifier