Anastasia (sœur de Constantin Ier)

fille de Constance Chlore et de Flavia Maximiana Theodora

Anastasia
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Époque
Père
Mère
Fratrie
Constantin Ier (frère aîné consanguin)
Flavius Julius Constantius
Flavia Julia Constantia
Eutropia (en)
Flavius Dalmatius
Flavius Hannibalianus (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Bassianus (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

Anastasia était la fille de l'empereur Constance Chlore et de Théodora. Elle était également la demi-sœur de l'empereur Constantin Ier[1],[2]. Anastasia a épousé Bassianus en 314 qui fut nommé césar (empereur-adjoint dans la Tétrarchie) par Constantin Ier. Son époux fut cependant exécuté en 316 pour avoir organisé un complot pour assassiner Constantin Ier[3].

PostéritéModifier

Art contemporainModifier

Notes et référencesModifier

  1. George Crabb, Universal historical dictionary, or, Explanation of the names of persons and places : in the departments of Biblical, political, and ecclesiastical history, mythology, heraldry, biography, bibliography, geography, and numismatics : illustrated by very numerous portraits and medallic cuts, Londres, Baldwin and Cradock, J. Dowding, , "ANA"
  2. Chausson, F, Stemmata Aurea : Constantin, Jutine, Theodose. Revendications généalogiques et idéologie impériale au IVieme siècle après Jésus-Christ, Rome, "L'Erma" di Bretschneider, 300 p. (ISBN 978-88-8265-393-4 et 88-8265-393-5, lire en ligne), p. 120
  3. Marjorie Lightman et Lightman, Benjamin, A to Z of ancient Greek and Roman women, New York, Rev., , 398 p. (ISBN 978-0-8160-6710-7), p. 20
  4. Musée de Brooklyn - Centre Elizabeth A. Sackler - Anastasia
  5. Judy Chicago, The Dinner Party : From Creation to Preservation, Londres, Merrel 2007. (ISBN 1-85894-370-1).

Voir aussiModifier

SourcesModifier

  • (en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Anastasia (sister of Constantine I) » (voir la liste des auteurs).
  • Chausson, F, Une Sœur de Constantin : Anastasia, J.-M. Carrié et Rita L. Testa. “Humana Sapit”: Études d’Antiquité Tardive Offertes à Lellia Cracco Ruggini. Turnhout: Brepols,

Liens externesModifier