Ouvrir le menu principal

Théodora (femme de Constance Chlore)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Théodora.

Théodora
Illustration.
Flavia Maximiana Theodora. Sur le revers de la pièce de monnaie, Pietas, déesse de la famille.
Titre
Impératrice romaine
Biographie
Titre complet Impératrice romaine
Nom de naissance Flavia Maximiana Theodora
Père Flavius Afranius Hannibalianus consul
préfet du Prétoire
Mère Eutropia
Conjoint Constance Chlore empereur romain
Enfants Flavius Dalmatius
Flavius Julius Constantius
Hannibalianus
Anastasia
Flavia Julia Constantia
Eutropia

Théodora (ou Flavia Maximiana Theodora) est souvent considérée comme la belle-fille de l'empereur romain Maximien. Elle serait la fille de Flavius Afranius Hannibalianus[1],[2] et de son épouse, Eutropia, selon Otto Seeck et Ernest Stein. Eutropia divorce avant 283 et épouse Maximien. Flavius Afranius Hannibalianus fut consul en 292 et préfet du prétoire sous Dioclétien.

Timothy Barnes conteste ce point de vue, en contradiction avec d'autres sources, moins contestables, qui la considèrent comme la fille naturelle de Maximien[3]. Il conclut que Théodora est née au plus tard vers l'année 275 d'une première femme inconnue de Maximien, peut-être une des filles d'Hannibalianus[4].

En 293, Théodora épouse Caius Flavius Julius Constantius (le futur empereur Constance Chlore), après qu'il a divorcé de sa première épouse, Hélène, pour renforcer sa position politique.

Le couple a six enfants :

RéférencesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Flavia Maximiana Theodora » (voir la liste des auteurs).
  1. (la) Aurelius Victor, De Caesaribus, 39.25 (lire en ligne), ". Le premier [Constance] épouse la belle-fille d'Herculius"
  2. (la) Eutrope, Breviaria, 9.22 (lire en ligne), "Pour se les attacher encore par des liens de parenté, il fit épouser Théodora, belle-fille de Maximien Hercule, à Constance, qui eut d’elle dans la suite six enfants, frères de Constantin"
  3. (la) Origo Constantini, 1 (lire en ligne), En effet, une fois Hélène l'épouse précédente abandonnée, il prit pour femme Theodora fille de Maximien, de qui il eut ensuite six enfants frères de Constantin. "Relicta enim Helena priore uxore, filiam Maximiani Theodoram duxit uxorem, ex qua postea sex liberos Constantini fratres habuit."
  4. (en) Barnes, New Empire, p. 33 - 34

BibliographieModifier

Ouvrages en anglais

Voir aussiModifier