Amiral de la flotte de l'Union soviétique

Le grade d’amiral de la flotte de l'Union soviétique (en russe : Адмирал Флота Советского Союза, Admiral Flota Sovietskogo Soïouza) était le plus haut grade dans la Marine soviétique, à l'époque de l’existence de l'Union soviétique.

Insigne d'Amiral de la Flotte de l'Union Soviétique.

Ce grade, largement honorifique, était l'équivalent de celui d'amiral de la flotte, en usage dans certains pays anglo-saxons. Il est officiellement établi par le Conseil des ministres de l'Union soviétique du en remplacement d'un grade au nom similaire d'admiral flota (Адмирал флота) existant alors, et équivalent à celui de maréchal de l'Union soviétique depuis 1945. Les détenteurs de ce grade pouvaient arborer l'étoile de maréchal (en).

À sa création en 1955, les deux seuls « amiraux de la flotte », Nikolaï Kouznetsov et Ivan Isakov, sont « promus » à ce grade. Moins d'un an plus tard, Kouznetsov est rétrogradé au rang de vitse-admiral pour des raisons politiques en 1956 et Isakov est alors le seul « amiral de la flotte de l'Union soviétique » jusqu'à sa mort en 1967. Son successeur, l'amiral Sergueï Gorchkov, devient le troisième et dernier « amiral de la flotte de l'Union soviétique ». Gorshkov meurt en 1988, et aucune nouvelle nomination n'intervient entre cette date et la dislocation de l’Union soviétique en 1991.

À partir de 1962, ce grade est un niveau au-dessus de celui d’admiral flota dans la hiérarchie militaire soviétique, qui est recréé en tant que grade intermédiaire, équivalent à celui de general armii pour les forces armées non navales de l’URSS.

Liste des amiraux de la flotte de l'Union soviétiqueModifier

  • Nikolaï Kouznetsov (1902–1974) : nommé le  ; dégradé le  ; restauré dans son grade à titre posthume le .
  • Ivan Isakov (1894–1967) : nommé le .
  • Sergueï Gorchkov (1910–1988) : nommé le .

Sources et bibliographieModifier