Alvin Gentry

joueur de basket-ball américain

Alvin Gentry
Image illustrative de l’article Alvin Gentry
Alvin Gentry en 2015
Fiche d’identité
Nom complet Alvin Harris Gentry
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance (67 ans)
Shelby, Caroline du Nord
Situation en club
Club actuel Kings de Sacramento
Poste Entraîneur
Carrière universitaire ou amateur
1973-1977 Mountaineers d'Appalachian State
Saison Club
Carrière d’entraîneur
1980-1981
1981-1988
1988-1989
1989-1990
1990-1991
1991-1994
1994
1995-1997
1997-2000
2000-2003
2003-2004

2004-2008
2008-2013
2013-2014
2014-2015
2015-2020
2020-2021
2021-2022
Bears de Baylor (adj.)
Buffaloes du Colorado (adj.)
Jayhawks du Kansas (adj.)
Spurs de San Antonio (adj.)
Clippers de Los Angeles (adj.)
Heat de Miami (adj.)
Heat de Miami
Pistons de Détroit (adj.)
Pistons de Détroit
Clippers de Los Angeles
Hornets de La Nouvelle-Orléans (adj.)
Suns de Phoenix (adj.)
Suns de Phoenix
Clippers de Los Angeles(adj.)
Warriors de Golden State (adj.)
Pelicans de La Nouvelle-Orléans
Kings de Sacramento (associé)
Kings de Sacramento

* Points marqués dans chaque club dans le cadre de la saison régulière du championnat national.

Alvin Gentry, né le à Shelby en Caroline du Nord, est un entraîneur américain de basket-ball.

Carrière d'entraîneurModifier

En 1989, il commence sa carrière d’entraîneur en NBA comme entraîneur adjoint des Spurs de San Antonio sous la direction de Larry Brown.

Gentry rejoint Gregg Popovich, R. C. Buford et Ed Manning (en) au sein de l'encadrement technique de Brown, lorsque celui-ci quitte le Kansas avant la saison 1988-1989 de la NBA.

Après deux saisons à San Antonio, Gentry part pour devenir adjoint des Clippers de Los Angeles à partir de la saison 1990-1991. Ensuite, Gentry rejoint l'équipe de Kevin Loughery comme entraîneur adjoint du Heat de Miami, où il passe trois saisons. Il s'engage ensuite avec les Pistons de Détroit après la saison 1994-1995 où il est adjoint pendant deux saisons et demie avant d’être nommé entraîneur principal à la fin de la saison 1997-1998.

Gentry retourne à San Antonio comme entraîneur adjoint après la saison 1999-2000 et retrouve Gregg Popovich (entraîneur principal) et R. C. Buford (manager général). Mais cette affectation est brève, car Gentry accepte le poste d’entraîneur en chef pour les Clippers de Los Angeles quelques semaines après avoir pris le travail de San Antonio. Il fait un travail solide avec les Clippers ses deux premières années, les menant à 31 victoires et 39 victoires respectivement dans ces deux saisons. Ces saisons sont marquées par le niveau intéressants de jeunes joueurs, tels que Darius Miles, Elton Brand et Lamar Odom. Dans la troisième saison de Gentry, l’équipe régresse malgré l’ajout d’Andre Miller, et Gentry est congédié en février 2003.

Gentry devient ensuite entraîneur adjoint des Suns de Phoenix pendant six ans, sous la direction des entraîneurs Mike D'Antoni et Terry Porter. Lorsque Porter est congédié au cours de sa première saison comme entraîneur, Alvin Gentry prend le relais par intérim. Il est nommé entraîneur principal des Suns pour la saison 2009-2010. Le bilan de Gentry dans sa première année comme entraîneur en chef est de 54 victoires pour 28 défaites. Les Suns se qualifient pour la finale de la conférence Ouest et perdent contre les Lakers de Los Angeles en six matchs.

Le 18 janvier 2013, Gentry quitte les Suns[1]. En juillet 2013, il retourne au sein de l'organisation des Clippers de Los Angeles, prenant le titre d’entraîneur adjoint, soit l’adjoint principal de Doc Rivers[2].

Après une saison avec les Clippers, Gentry signe un contrat de trois ans comme entraîneur adjoint pour les Warriors de Golden State, travaillant sous la direction du nouvel entraîneur principal, Steve Kerr[3].

Le 18 mai 2015, les Pelicans de La Nouvelle-Orléans obtiennent l'autorisation des Warriors d'interviewer Gentry pour leur poste d'entraîneur en chef[4]. Il signe avec les Pelicans le 30 mai, avant le début des Finales NBA 2015, mais continue à entraîneur les Warriors jusqu'à la fin de la finale[5]. Les Warriors remportent le titre NBA après avoir battu les Cavaliers de Cleveland en six matchs pour donner à Gentry son premier titre NBA en tant qu'entraîneur adjoint[6].

En août 2020, Gentry est licencié de son poste d'entraîneur des Pelicans[7].

En octobre 2020, Gentry devient entraîneur associé de Luke Walton aux Kings de Sacramento[8]. Il devient entraineur intérimaire en novembre 2021 à la suite du licenciement de Luke Walton[9].

PalmarèsModifier

Entraîneur adjointModifier

  • Champion NBA en 2015
  • Champion NCAA en 1988

StatistiquesModifier

Participation en playoffs
Équipe Année Saison régulière Playoffs
Matchs Victoires Défaites % Classement Matchs Victoires Défaites % Résultat
Miami 1994-1995 36 15 21 41,7 4e en division Atlantique - - - - Pas de playoffs
Détroit 1997-1998 37 16 21 43,2 6e en division Centrale - - - - Pas de playoffs
Détroit 1998-1999 50 29 21 58,0 3e en division Centrale 5 2 3 40,0 Défaite contre les Hawks d'Atlanta au premier tour
Détroit 1999-2000 58 28 30 48,3 Limogé - - - - -
L.A. Clippers 2000-2001 82 31 51 37,8 6e en division Pacifique - - - - Pas de playoffs
L.A. Clippers 2001-2002 82 39 43 47,6 5e en division Pacifique - - - - Pas de playoffs
L.A. Clippers 2002-2003 58 19 39 32,8 Limogé - - - - -
Phoenix 2008-2009 31 18 13 58,1 2e en division Pacifique - - - - Pas de playoffs
Phoenix 2009-2010 82 54 28 65,9 2e en division Pacifique 16 10 6 62,5 Défaite contre les Lakers de Los Angeles en finale de conférence
Phoenix 2010-2011 82 40 42 48,8 2e en division Pacifique - - - - Pas de playoffs
Phoenix 2011-2012 66 33 33 50,0 3e en division Pacifique - - - - Pas de playoffs
Phoenix 2012-2013 41 13 28 31,7 Limogé - - - - -
New Orleans 2015-2016 82 30 52 36,6 5e en division Sud-Ouest - - - - Pas de playoffs
New Orleans 2016-2017 82 34 48 41,5 4e en division Sud-Ouest - - - - Pas de playoffs
New Orleans 2017-2018 82 48 34 58,5 2e en division Sud-Ouest 9 5 4 55,6 Défaite contre les Warriors de Golden State en demi-finale de conférence
New Orleans 2018-2019 82 33 49 40,2 4e en division Sud-Ouest - - - - Pas de playoffs
New Orleans 2019-2020 72 30 42 41,7 5e en division Sud-Ouest - - - - Pas de playoffs
Sacramento 2021-2022 65 24 41 36,9 5e en division Pacifique - - - - Pas de playoffs
Total 1 170 534 636 45,6 30 17 13 56,7

RéférencesModifier

  1. (en) « Front Office to Name Gentry's Replacement », sur Phoenix Suns (consulté le )
  2. « Alvin Gentry a choisi les Los Angeles Clippers », sur Eurosport, (consulté le )
  3. Benoît Carlier, « Alvin Gentry rejoint les Warriors en tant qu’assistant de Steve Kerr, ça va courir à Golden State ! », sur TrashTalk, (consulté le )
  4. (en-US) « Report: Pelicans get permission, interview Warrior's assistant Alvin Gentry Monday for coaching position », sur ProBasketballTalk | NBC Sports, (consulté le )
  5. Nicolas Meichel, « Officiel : Alvin Gentry nouvel entraineur des Pelicans, explosion d'Anthony Davis en vue ! », sur TrashTalk, (consulté le )
  6. Antoine Albaut, « Retour sur le Game 6 des Finales NBA de 2015 : les Warriors obtiennent leur premier titre depuis 40 ans ! », sur TrashTalk, (consulté le )
  7. Fabrice Auclert, « Les Pelicans se séparent d’Alvin Gentry ! », Basket USA,
  8. (en) « Alvin Gentry joining Sacramento Kings as associate coach », ESPN,
  9. « Les Kings virent Luke Walton; Alvin Gentry le remplace », sur Basket Infos (consulté le )

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :