Alice Rühle-Gerstel

écrivaine allemande
Alice Rühle-Gerstel
Description de l'image Alice Rühle-Gerstelová.jpg.
Naissance
Prague, Autriche-Hongrie
Décès (à 49 ans)
Mexico, Mexique
Activité principale
écrivain, journaliste
Auteur
Langue d’écriture allemand

Œuvres principales

Der Umbruch, oder Hanna und die Freiheit

Alice Rühle-Gerstel, née le à Prague (Empire austro-hongrois) et morte le à Mexico (Mexique), est une écrivaine, féministe et psychologue (psychologie individuelle d'Alfred Adler) de langue allemande.

BiographieModifier

Alice Rühle-Gerstel naît et grandit à Prague. Elle est infirmière pendant la Première Guerre mondiale. Elle est ensuite journaliste en Allemagne. La montée du nazisme pousse Rühle-Gerstel, juive et de gauche, à s'exiler et retourner à Prague où elle travaille pour un journal de langue allemande. En 1936, avec son mari Otto Rühle, qui est communiste, elle émigre vers le Mexique. Elle y rencontre Diego Rivera, Frida Kahlo et Léon Trotski.

En 1943, Otto Rühle meurt. Le même jour, Alice Rühle-Gerstel se suicide.

Un roman inspiré par sa vie, Der Umbruch, oder Hanna und die Freiheit, a été publié en 1984 et réédité par AvivA Verlag.

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :