Alexis Magallon de la Morlière

général français

Alexis Magallon de la Morlière
Alexis Magallon de la Morlière
Alexis Charles de Magallon, comte de la Morlière (1707-1799)

Naissance
Grenoble (Isère)
Décès (à 92 ans)
Versailles (Yvelines)
Origine Drapeau de la France France
Arme Infanterie
Grade Lieutenant-général
Années de service 1728-1798
Distinctions Grand-croix de Saint-Louis
Famille Père du général François-Louis Magallon

Alexis Magallon de la Morlière, également écrit Lamorlière né le à Grenoble (Isère), mort le à Versailles (Yvelines), est un lieutenant-général de la Révolution française.

États de serviceModifier

Il entre en service le , comme sous-lieutenant au régiment de Bourgogne, il participe au siège de Philippsbourg en 1734, puis il passe lieutenant le , et capitaine le . Il est employé en Bavière lors des campagnes de 1741 à 1743, il est à la Bataille de Dettingen le et en Flandre en 1744, sous les ordres du maréchal de Saxe.

Le il obtient une commission de lieutenant-colonel, et le il combat à Fontenoy. Il est nommé colonel le , au régiment de la Morlière, composé de 500 chevaux et de 1 000 hommes d’infanterie. De 1746 à 1748 il participe à plusieurs expéditions glorieuses avec son régiment. Il se trouve au siège de Gand en , et à la bataille de Rocourt le suivant.

Le il assiste à la Bataille de Lauffeld, et le suivant, il est élevé au grade de brigadier. Il participe au siège de Berg-op-Zoom et le , il est revêtu de la charge de maître de la garde de robe de feue la reine, charge qu’il occupe de nouveau en 1770, auprès de la Dauphine devenue reine de France.

En 1754 il est envoyé en Dauphiné, chargé de détruire les bandes de contrebandiers qui sévices dans cette région. Il réussit à arrêter Mandrin et les principaux chefs de ses bandes armées. Nommé colonel le , il est à la Bataille de Hastenbeck le . Il est promu maréchal de camp le , et lieutenant-général, le .

En retraite depuis , il reprend du service le en devenant commandant en chef de l'armée du Rhin. Il est fait Grand-croix de Saint-Louis le . Il est mis en disponibilité le , et il prend définitivement sa retraite le à l'âge de 91 ans.

Il meurt le à Versailles.

Il est le père du général François-Louis Magallon (1754-1825).

SourcesModifier

  • Alexis Magallon de la Morlière sur roglo.eu
  • François Alexandre Aubert de la Chesnaye-Desbois, Dictionnaire de la noblesse, tome 12, Schlesinger frères, Paris, , 498 p. (lire en ligne), p. 365.
  • Docteur Robinet, Jean-François Eugène et J. Le Chapelain, Dictionnaire historique et biographique de la révolution et de l'empire, 1789-1815, volume 2, Librairie Historique de la révolution et de l’empire, 886 p. (lire en ligne), p. 473.