Ouvrir le menu principal

Aleksander Zelwerowicz

acteur polonais
(Redirigé depuis Alexandre Zelwerowicz)
Alexandre Zelwerowicz dans le rôle de Figaro de Beaumarchais au Théâtre Juliusz Słowacki de Cracovie en 1917.
Aleksander Zelwerowicz (à gauche) avec Jan Kreczmar.

Aleksander Zelwerowicz (ou Alexandre Zelwerowicz), est né le 14 août 1877 à Lublin (alors dans l'Empire russe) et mort le (à 77 ans) à Varsovie, est un acteur, chanteur, directeur de théâtre, metteur en scène et pédagogue polonais.

Sommaire

BiographieModifier

Après avoir suivi des cours de diction et de déclamation et étudié à l'école de commerce Kronenberg de Varsovie, Aleksander Zelwerowicz débute, en 1896, dans de petits théâtre en jouant dans le répertoire du théâtre classique de Shakespeare. En 1899, il passe une année universitaire à Genève pour parfaire sa formation théâtrale. De retour en Pologne en 1900, il rejoint d'abord le théâtre de Łódź. De 1901 à 1908, il jouera la comédie au grand Théâtre Juliusz Słowacki de Varsovie.

En 1917, Alexandre Zelwerowicz joue au grand Théâtre Juliusz Słowacki de Cracovie. Il interprète le rôle de Figaro, dans la pièce de Beaumarchais, Le Barbier de Séville.

Au fil des années, Aleksander Zelwerowicz a élargi son répertoire de rôles dramatiques, plein d'ironie et de sarcasme. Ses créations atteindront près de 900 rôles.

Il a été directeur des scènes de Łódź et de Wilno, le directeur du Théâtre national de Varsovie. Il a chanté à Poznań, Wilno, et Lublin, ainsi qu'à l'étranger, notamment à Riga et à Prague. Il mit en scène des auteurs et dramaturge polonais comme Aleksander Fredro.

En 1932, il fonda avec son confrère et homme de lettres Leon Schiller, l'Institut national d'art dramatique de Varsovie (Państwowy Instytut Sztuki Teatralnej (PIST).

Durant la Seconde Guerre mondiale, il milita clandestinement dans l'organisation de résistance polonaise d'aide aux Juifs Żegota, au côté des militants de l'Union générale des travailleurs juifs qu'il aida à cacher des Nazis et de la Gestapo.

Après la guerre il dirige avec Leon Schiller l'institut d'art dramatique à Łódź.

En 1949, l'institut se réinstalle à Varsovie et prend le nom d'Académie de théâtre de Varsovie. Zelwerowicz et Schiller sont écartés de la direction et c'est le comédien Jan Kreczmar qui devient recteur à leur place.

En 1977, sa fille reçut en mémoire de son père, la médaille des "Justes parmi les Nations" accordée aux sauveteurs de l'Holocauste par les autorités israéliennes du Mémorial de Yad Vashem[1].

En 1955, l'École nationale de théâtre de Varsovie est rebaptisée École nationale de théâtre Alexandre Zelwerowicz.

Depuis 1985, le journal "Teatr" décerne chaque année le "Prix Aleksander Zelwerowicz" de la meilleure actrice et du meilleur acteur de la saison.

Récompenses et distinctionsModifier

Liens externesModifier

RéférencesModifier