Alexandre Woog, né le à Paris, est un chef d'entreprise spécialisé en web et escrimeur israélien, spécialiste du sabre.

Alexandre Woog
Image illustrative de l’article Alexandre Woog
Carrière sportive
Sport pratiqué escrime
Arme Sabre
Main droitier
Maître d'armes Jean-Hugues Foures
Julien Pillet
Club CE Clamart
Biographie
Nationalité Français
Israélien
Naissance (40 ans)
Lieu de naissance Paris
Taille 1,80 m (5 11)
Surnom Woogus
Palmarès
Maccabiades 1 1 0
Championnats d'Israël 6 0 0

Biographie modifier

Alexandre Woog commence l'escrime en 1992 dans le club de son quartier l'US Métro[1], formé par le maître Hervé Bidard. C'est avec ce club qu'il remporte ses titres aux championnats de France. Résidant à Paris,[réf. nécessaire] son club est toutefois celui celui de Clamart de 2016 à 2020[1]. Ses maîtres d'armes sont Maître Didier Asselin et Ohad Balva[2].

Alexandre Woog est également chef d'entreprise. Il est le cofondateur de e-loue[3] et dirige les sociétés Eradiq[4] et Buslib[5].

En , il était candidat à The Apprentice : qui décrochera le job ?[6], une émission de télé-réalité. Il termine 2e. En , il est candidat à La Maison du bluff[7], une émission de télé-réalité sur le poker diffusée sur NRJ12.

Palmarès modifier

Pour la France modifier

Pour Israël modifier

  • Maccabiades
    •   Médaille d'or en individuel aux Maccabiades de 2013 en Israël[12]
    •   Médaille d'argent par équipes aux Maccabiades de 2013 en Israël[9]
  • Championnats d'Israël d'escrime

Notes et références modifier

  1. a et b « Alexandre WOOG », sur allyteams.com (consulté le ).
  2. Philippe Baudet, « Alexandre Woog, l'ambition olympique du sabreur du Bourges Escrime », Le Berry républicain, (consulté le ).
  3. Perrine Créquy, « Alexandre Woog, le fine lame de l'e-commerce », La Tribune, .
  4. Martine Bréson, « Moustique tigre : Paris et toute l'Ile-de-France sont placés en vigilance rouge », France Bleu, (consulté le ).
  5. Alexandre Vau, « La location de bus multipliée par 50 en Occitanie avec la grève contre la réforme des retraites », France Bleu, (consulté le ).
  6. « The Apprentice avec Bruno Bonnell - Chaine Youtube ICON TV - Aventure », sur Youtube, (consulté le )
  7. « La Maison du bluff (NRJ12) : après sa médaille d’or à Londres, Amaury Leveaux prêt à remporter les 100 000 euros en jeu », sur Toutelatele (consulté le )
  8. « Cole Cup », sur fie.com (consulté le ).
  9. a b c et d « Alexandre Woog : La tête et les jambes », Tribu 12, no 40,‎ octobre, novembre, décembre 2014 (lire en ligne).
  10. « "J'ai créé ma boîte tout en menant une carrière de sportif pro" », Les Échos Start, (consulté le ).
  11. « Championnat de France Sabre Sénior », sur escrimepaloise.com (consulté le ).
  12. « 28e place à Budapest pour le sabreur de Bourges », Le Berry Républicain, (consulté le ).

Liens externes modifier