Alberto La Marmora

Géographe, naturaliste et général italien
Alberto La Marmora
La Marmora, Alberto.jpg
Albert de La Marmora
Fonctions
Sénateur du royaume d'Italie
Sénateur du royaume de Sardaigne
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Italienne ( - )Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Famille
Ferrero della Marmora (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie
Autres informations
Membre de
Grade militaire

Le général comte Alberto Ferrero La Marmora (ou Alberto della Marmora), né à Turin le et mort dans la même ville le , est un naturaliste et un militaire italien. Pour ses travaux scientifiques, il s’est en particulier intéressé à la Sardaigne. La Punta La Marmora, point culminant de l’île, est nommée ainsi en son honneur[1].

BiographieModifier

Alberto La Marmora naît dans une famille piémontaise noble. Il est le frère d’Alfonso et Alessandro La Marmora.

Durant les guerres napoléoniennes, il sert dans l’armée française et à ce titre est décoré par Napoléon Ier.

À partir de ses observations sur l’île de Sardaigne, il publie le livre Voyage en Sardaigne de 1819 à 1825 ou description statistique, physique et politique de cette île en 1826 et L’Itinéraire de l’île de Sardaigne[2] en 1860.

L'écrivain français Humbert Ferrand, originaire de Belley, dans l'Ain en a publié un compte-rendu en français en 1840[3], en quatre volumes, l'un sur la statistique, l'autre sur la géologie et les deux autres sur les antiquités et les itinéraires suivis[3].

Il est nommé sénateur du royaume de Sardaigne, par décret royal du par Charles-Albert de Sardaigne.

Notes et référencesModifier

  1. Géographie et climat Sardaigne, routard.com
  2. (it) Alberto Ferrero della Marmora, biellaclub.it
  3. a et b "Voyage en Sardaigne - Description statistique, physique et politique de cette ile, avec des recherches sur ses productions naturelle» et ses antiquités, par le comte Alberto La Marmora, compte rendu de Humbert Ferrand. [1]

Liens externesModifier