Ouvrir le menu principal

Albert De Martin

personnalité politique canadienne

Albert De Martin (Montréal, - ) est un homme politique québécois. Il a été député de la circonscription de Huntingdon à l'Assemblée nationale du Québec, élu en 2007 sous la bannière de l'Action démocratique du Québec.

Il est devenu porte-parole de l'opposition officielle en matière d'agriculture le , membre de la Commission de l'agriculture, des pêcheries et de l'alimentation le , vice-président de la Section du Québec, The National Conference of State Legislatures (NCSL) le et représentant de l'Assemblée nationale du Québec, Commission du travail et du développement économique de la National Conference of State Legislatures (NCSL) le . Il a également été membre de l'exécutif de l'Action démocratique du Québec pour la circonscription d'Huntingdon (2002-2003) et agent officiel du candidat de l'Action démocratique du Québec dans la circonscription d'Huntingdon lors de l'élection générale du 14 avril 2003 (2002-2003).

À l'élection générale québécoise de 2008, il est défait par le libéral Stéphane Billette. Il demeura impliqué au sein de l'ADQ, comme président de la campagne de Christian Lévesque durant la course à la chefferie de 2009. Ensuite il devint membre de l'exécutif national du parti, représentant des anciens parlementaires adéquistes, et président de la table régionale. Avec Monique Roy-Verville et Claude Roy, il fut un des seuls parmi les anciens députés adéquistes à s'opposer à la fusion du parti avec la Coalition Avenir Québec de François Legault. En septembre 2012, il devint chef intérimaire du Parti Conservateur du Québec à la suite de la démission de Luc Harvey, jusqu'en février 2013, où le nouveau le nouveau chef, Adrien D. Pouliot est élu.

Aux élections de 2014, il est d'ailleurs candidat pour ce même parti dans la circonscription de Huntingdon, où il a déjà été député.

Albert de Martin a été candidat défait pour le Parti conservateur du Canada à l'élection fédérale d'octobre 2015 dans la circonscription de Salaberry—Suroît[1].

Sommaire

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier